09 Janvier 2018

Bien qu’approuvée en décembre dernier par la commission des relations étrangères du Sénat américain, la nomination de Randy Evans comme représentant des États-Unis au Luxembourg devra être relancée. La faute au non-respect des procédures.