07 Mars 2018

Le Grand-Duché joue gros dans son processus de digitalisation, qui passe avant tout par un changement de mentalité. Anne-Catherine Ries, à la tête de Digital Lëtzebuerg, incarne ce mouvement, qu’elle souhaite avant tout être le résultat d’un travail collectif. Femme de l’ombre, elle a accepté de partager sa vision durant l’exercice de l’interview pour le Paperjam magazine de mars. Retrouvez la première partie de cette interview ici.

Pages