30 Janvier 2019

Depuis le mois de mai 2018, les données privées des consommateurs sont protégées par le RGPD. Du coup, le nombre de réclamations auprès de la Commission nationale pour la protection des données a doublé.