analyses médicales
06 Décembre 2017

Même si la Cour administrative a invalidé le monopole du Laboratoire national de santé en matière d’anatomopathologie, la route est encore longue pour qu’un laboratoire privé puisse dans la pratique proposer des analyses anatomopathologiques. Surtout que la ministre de la Santé se donne le temps de la réflexion.