aujourd'hui

Étienne Schneider réussira-t-il son pari? L’homme fort du LSAP croit dans les chances de sa formation de se maintenir au pouvoir et nourrit l’espoir personnel d’endosser le rôle de Premier ministre. Passé le bilan de la coalition dont il salue l’action, le ministre de l’Économie sortant veut prouver qu’il a une vision pour un État dont la générosité rime forcément avec croissance. Retrouvez la première partie de cette grande interview ici.

Pages