J’ai du talent

«Une équipe se bâtit sur le respect mutuel»

16 Mai 2018 Par Paperjam.lu
«J’ai un double chapeau professionnel, parce que j’ai travaillé dans la domiciliation des soparfis, et la domiciliation des fonds d’investissement, autant dans des banques que dans des fiduciaires.» (Photo: Adem)

Paperjam et l’Adem présentent un demandeur d’emploi. Un moyen de découvrir les «talents cachés du Luxembourg» et ce qu’ils peuvent apporter aux entreprises. Aujourd’hui, Catalina Anton recherche un emploi en tant que corporate secretary.

Nom: Anton

Prénom: Catalina

Âge: 34

Emploi recherché: «Je cherche un emploi dans le domaine du corporate secretary, domiciliation des fonds d’investissement/soparfis.

Expériences professionnelles: «J’ai travaillé en tant que stagiaire et domiciliation officer dans le département Corporate Secretary dans le domaine des fonds d’investissement au sein de plusieurs banques. À cela s’ajoute une expérience en tant que relationship officer legal dans une fiduciaire renommée.

Cursus: «Je suis titulaire d’un master 2 en droit pénal des affaires de l’Université de Luxembourg, ainsi que d’un bachelor en droit spécialisé en sciences juridiques auprès de la Faculté de droit, à l’Université de Bucarest.

Compétences techniques: Gestion des bases de données, outils MS Office, Access, Lotus Notes.

Compétences linguistiques: «Je parle couramment le français, l’anglais, l’italien et le roumain.

Ce que je peux apporter à l’entreprise: «J’ai un double chapeau professionnel, parce que j’ai travaillé dans la domiciliation des soparfis et la domiciliation des fonds d’investissement, autant dans des banques que dans des fiduciaires. Ainsi s’explique le fait que j’ai acquis des méthodologies de travail très différentes, ce qui me rend flexible d’un côté et innovatrice de l’autre.

Centres d’intérêt: «J’aime surtout lire des livres de psychologie, littérature motivationnelle, parenting.

Ma vision de l’entreprise: «Pour bien s’intégrer dans une entreprise, il faut respecter la culture et les principes de l’organisation. Le pouvoir d’une équipe se bâtit sur le respect mutuel, la reconnaissance de sa responsabilité et l’apprentissage continu. Je suis d’avis qu’il faut s’appliquer pour être au mieux dans le rôle auquel on est assigné, peu importe la position dans la hiérarchie professionnelle.»

Les entreprises intéressées par les profils présentés peuvent contacter le service Employeur de l’Adem via [email protected] avec comme objet du mail «Paperjam».