Luxembourg Art Week

«Un début de foire réussi»

03 Novembre 2017 Par Céline Coubray
Luxembourg Art Week
Même si «le début de foire est un peu lent», la diversité des œuvres plait aux visiteurs. (Photo: Mike Zenari)

Alors que la Luxembourg Art Week a seulement ouvert depuis quelques heures, nous sommes allés recueillir quelques impressions auprès des galeristes exposants.

Pour Alex Reding, initiateur de l’évènement et directeur de la galerie Nosbaum Reding, «le prévernissage s’est passé dans une très bonne ambiance, avec beaucoup plus de monde qu’espéré puisque nous avons accueilli près du double de personnes que nous attendions initialement, soit 750 invités. Ma crainte par rapport à la période de vacances s’est effacée.»

Pour cette troisième édition, la foire accueille dans un même espace les galeries établies (Position) et les jeunes pousses (Take Off). «Une configuration qui est très satisfaisante», précise Audrey Bossuyt de la galerie Zidoun–Bossuyt Gallery, qui s’est réjouie du nombre de personnes de la scène internationale présentes lors de la preview, même si «les débuts de foires sont maintenant plus lents qu’il y a quelques années».  

Pour Marco Canepa de la galerie italienne C+N Canepaneri, «il y a autant de personnes que l’année dernière, mais l’intérêt est encore un peu faible pour les pièces de grande valeur. Il faut certainement encore un peu de temps pour que le public luxembourgeois s’intéresse sur une foire aux œuvres des artistes qui sont maintenant entrés dans l’histoire de l’art», précise ce galeriste qui présente, par exemple, une œuvre historique de Calzolari sur son stand.

Une foire équilibrée

En tout cas, ce que tout le monde reconnaît, c’est qu’il y a une grande variété d’œuvres, aussi bien des œuvres d’art moderne que de très jeunes artistes, avec des œuvres de noms très établis et des noms moins connus, «avec aussi une représentation de la scène locale» souligne Alex Reding.

«La foire devient vraiment de plus en plus professionnelle, affirme Marita Ruiter de la galerie Clairefontaine, et nombre de participants ont une bonne expérience de foire. La nouvelle répartition entre les stands, avec les couloirs et la petite place centrale pour faire une pause et se rencontrer, est aussi bienvenue», ajoute-t-elle.

Le vernissage public a lieu ce soir à partir de 18h et la Luxembourg Art Week se poursuit tout le week-end, jusqu’à dimanche 18h.

www.luxembourgartweek.lu