Pascal Eber
10 Janvier 2017

La mise en œuvre de la directive révisée sur les services de paiement (PSD2) tend à se concrétiser, elle entrera en application d’ici octobre 2018, laissant ainsi 18 mois aux prestataires de services de paiement (PSP) offrant des comptes de paiement à leurs clients pour développer une solution technologique les mettant en conformité avec la PSD2. Pascal Eber, partner au sein de Deloitte Luxembourg, revient sur les principaux enjeux de cette nouvelle norme technique.

Pages