Pierre Hurt (Directeur - OAI)

«Répondre aux défis actuels de notre cadre de vie»

31 Janvier 2018 Interview par Paperjam.lu
Table ronde OAI
La deuxième table ronde est prévue lundi 23 avril 2018 à 19h. Le thème retenu est «Notstand Wunnengsbau! Quelles solutions?».  (illustration : Aiham Jumah)

L’OAI organise ce jeudi 1er février une table ronde sur la place du Luxembourg au sein de la grande région. L’événement se déroulera à la Coque en présence de François Bausch et de Claude Wiseler. Pour cette occasion, le directeur de l’OAI Pierre Hurt répond aux questions d’Archiduc.

Monsieur Hurtl’OAI organise une rencontre entre François Bausch, actuel ministre du Développement durable et des Infrastructures et Claude Wiseler, son prédécesseur, sur le thème de la place de Luxembourg au sein de la Grande Région. Pourquoi cette initiative?

«Le Conseil de l’Ordre a mis en place en octobre 2017 un comité de rédaction des propositions de l’OAI dans le cadre des élections législatives 2018. Ce comité a proposé d’organiser des tables rondes publiques avec des représentants des partis en lice et d’adresser dès à présent des questions essentielles pour répondre aux défis actuels de notre cadre de vie (logement, mobilité, cohésion sociale, croissance durable…) afin de susciter au plus tôt les réflexions à ce sujet au sein des partis politiques et du public en général. L’objectif est que les thématiques qui nous tiennent à cœur, mais également à celui de nombreux de nos concitoyens, soient traitées dans le programme des partis pour les élections législatives. 

Lors de cette première table ronde, en collaboration avec l’Uni.lu, l’actuel ministre du Développement durable et des Infrastructures et son prédécesseur, qui ont une connaissance approfondie de ces dossiers, pourront exposer leurs points de vue et leurs propositions. Les échanges, modérés par Florian Hertweck, directeur du master en architecture Uni.lu, avec l’architecte Sala Makumbundu, secrétaire générale de l’OAI, l’ingénieur-conseil Andrea De Cillia, vice-président honoraire de l’OAI, et l’urbaniste-aménageur Myriam Hengesch, promettent d’être passionnants. Le public est invité à participer et la table ronde sera également retransmise en direct sur la chaîne Youtube et sur la page Facebook de l’OAI.

Le 18 janvier dernier, vous avez adressé une lettre ouverte aux députés, au gouvernement et aux partis politiques. Pouvez-vous nous en résumer le contenu et nous expliquer la raison de cette démarche?

«Cette lettre développe de manière détaillée nos propositions de sujets de réflexion autour de quatre thèmes principaux:

1.         Stratégie globale pour maîtriser notre développement qu’on souhaite durable et résilient

2.         Quelle qualité de vie pour demain?

3.         Comment voulons-nous garantir un accès équitable au logement de demain?

4.         Quelle architecture pour demain?»

Retrouvez la dernière question et l’intégralité de l’interview sur Archiduc.lu.