Francis Detaille (Membre de l’organisation de l’International Motor Show )

«Notre but est de faire le show»

14 Décembre 2018 Interview par Jamila Boudou
Francis Detaille: «Nous voulons proposer à nos visiteurs des voitures et motos uniques, voire complètement transformées par leur propriétaire. Nous aurons notamment une Lamborghini entièrement remaniée.» (Photo:L. De Clerfayt)

Le 21e International Motor Show se déroulera ces 14, 15 et 16 décembre à Luxexpo The Box. En chiffres, le salon, c’est 170 exposants, 450 voitures et motos et plus de 30.000 visiteurs… Au cœur de l’organisation, on retrouve des passionnés ou anciens pilotes, parmi eux Francis Detaille de la société Pole Position.

L’International Motor Show est devenu au fil des années un rendez-vous incontournable…

Francis Detaille. – «En 21 ans d’existence, notre salon a pris effectivement de l’importance pour devenir l’un des rendez-vous phares de l’année à Luxexpo. Notre événement attire aussi bien le grand public que des passionnés et des professionnels. Les exposants nous viennent du Luxembourg, de Belgique, d’Allemagne et même des Pays-Bas.

Nous proposons six espaces aux visiteurs: celui dédié aux voitures de sport et compétition, celui pour les voitures d’exception – y compris des ancêtres, Formule 1 et E –, les véhicules ‘classiques’, un espace motos, un espace tuning et, enfin, une aire réservée aux prestations live, avec au programme des shows indoor et outdoor.

International Motor Show de Luxembourg. Photo: International Motor Show de Luxembourg

(Photo: International Motor Show de Luxembourg)

Notre but est de faire le show et surtout de proposer à nos visiteurs des voitures et motos uniques, voire complètement transformées par leur propriétaire. Nous aurons notamment une Lamborghini entièrement remaniée. Les coûts de transformation peuvent avoisiner les 100.000 euros.

Côté motos, les visiteurs pourront découvrir des modèles recréés de A à Z par les préparateurs. Une exposition unique retraçant l’histoire des moyennes cylindrées en compétition, les 250cc, 350cc et moto2.

Le salon consacre un vaste espace au tuning. La personnalisation de son véhicule remporte-t-elle toujours autant de succès?

«Je pense que la transformation de voiture a évolué, le public aussi. Ce n’est plus forcément le tuning tel que nous le connaissions il y a 10 ans. La transformation peut toucher les nuances dans les peintures, le jeu de jantes… 

International Motor Show de Luxembourg. Photo: International Motor Show de Luxembourg

(Photo: International Motor Show de Luxembourg)

Une soixantaine de propriétaires de voitures transformées seront présents sur le salon. Tout comme des spécialistes de customisation de motos, les café racers.

Y aura-t-il des exclusivités ces 14, 15 et 16 décembre?

«Certainement. Seat Luxembourg présentera en grande première son nouveau Cupra, un modèle hyper-sportif de 300 chevaux.

Pour son 70e anniversaire, Lotus Luxembourg dévoilera une exposition qui retrace l’histoire de la marque, avec des véhicules de route et de compétition, pilotés par des pilotes d’exception. Nous aurons également les 50 ans de la Ford Escort et la présentation de la nouvelle Alpine A110.»

International Motor Show de Luxembourg. Photo: International Motor Show de Luxembourg

(Photo: International Motor Show de Luxembourg)

Informations pratiques