Marc Fleschen (CEO - Zero.1)

«La 5G est une opportunité pour le lifi»

30 Novembre 2018 Interview par Paperjam.lu
Marc Fleschen: «Le lifi va permettre à la 5G de se développer tout en évitant les problèmes évoqués à propos du wifi.»
Marc Fleschen: «Le lifi va permettre à la 5G de se développer, tout en évitant les problèmes évoqués à propos du wifi.» (Photo: Zero.1)

Marc Fleschen est le fondateur de Zero.1. Cette start-up hébergée au Luxembourg-City Incubator fait partie des quatre entreprises dans le monde à travailler sur le lifi, une technologie qui permet d’accéder à internet en utilisant la fréquence des signaux lumineux des ampoules LED.

L’arrivée de la 5G représente-t-elle une réelle avancée technologique?

Marc Fleschen. – «Oui, incontestablement. Jusqu’à présent, nous avons vécu une période transitoire durant laquelle nous avons été conduits à changer nos habitudes et nos équipements. Les opérateurs de télécommunication ont subi cette évolution en modifiant leur infrastructure au fur et à mesure de l’évolution des besoins. Avec la 5G, c’est l’inverse qui va se produire: la technologie va créer de nouveaux besoins. 

N’y a-t-il pas un risque d’aggraver la pollution électromagnétique?

«Non seulement le nombre de radiofréquences va augmenter, mais aussi leur intensité. Pour atteindre des vitesses supérieures, la 5G va monter dans les gigahertz, ce qui risque d’avoir un impact négatif sur la santé. Les points d’accès vont également se multiplier. En effet, plus la fréquence est haute, moins la zone de propagation est étendue. Les prochaines générations de wifi vont donc offrir de très hauts débits, mais avec un rayon d’action qui dépassera à peine les deux mètres! 

La 5G va-t-elle changer la donne pour le lifi?

«Le lifi va permettre à la 5G de se développer, tout en évitant les problèmes évoqués à propos du wifi. Le lifi ne crée pas d’ondes électroniques susceptibles de nuire à la santé des personnes et d’interférer avec d’autres appareils. Grâce au lifi, la 5G pourra être utilisée dans des secteurs sensibles aux ondes, comme le milieu médical, l’aéronautique ou la défense. En outre, le lifi est plus écologique, puisqu’il utilise les ampoules LED à très basse consommation énergétique. Dernier atout, et pas le moindre, le lifi s’avère potentiellement jusqu’à 100 fois plus rapide que le wifi. C’est comme la fibre optique, mais sans fil!»