Naouelle Tir (Directrice commerciale)

«Échanger, faire du network, rencontrer des personnes»

02 Mai 2018 Interview par Paperjam Club
Prolingua Language Center Naouelle Tir
Prolingua Language Center intègre le Paperjam Club. (Photo: Prolingua Language Center)

Le Paperjam Club accueille un nouveau membre: Prolingua Language Center. Présentation en trois questions.

Madame Tir, pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société? 

«Prolingua est le seul centre de langues à Luxembourg qui fête ses 35 ans d’existence cette année. Nous nous adressons à toute personne adulte, dans la vie professionnelle, qui souhaite apprendre une nouvelle langue ou se perfectionner. Nous organisons aussi des Summer Schools pour les adolescents en langues anglaise et française. Nous sommes la seule école de Luxembourg et de la région à bénéficier de la charte Eaquals, véritable gage de qualité pour une école, dont nous sommes très fiers. Nous avons aussi l’agrément du ministère de l’Éducation nationale pour notre programme de cours de luxembourgeois (notamment pour l’accès à la nationalité luxembourgeoise). 

Vous venez de rejoindre le Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à le faire?

 «J’ai eu la chance de rencontrer des gens extraordinaires chez Maison Moderne, comme Monsieur Gasparotto, pour ne pas le citer. Il dégage une telle énergie qu’il donne envie de mieux connaître les différents produits de Maison Moderne, dont le PaperJam Club. Je souhaite apprendre lors des workshops, échanger, faire du networking, rencontrer des personnes d’horizons différents. Pour résumer, communiquer bien et mieux!

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«On m’a engagé chez Prolingua pour donner une image dynamique de notre centre de langues dont l’excellente réputation n’est plus à faire. Je souhaite montrer le nouveau visage de Prolingua, et transmettre ses valeurs à ceux qui ne nous connaissent pas encore, car, comme le dit Maya Angelou (auteur américaine): ‘Les gens oublieront ce que vous avez dit, ils oublieront ce que vous avez fait, mais n’oublieront jamais ce que vous leur avez fait ressentir!’»