08 Mai 2012

Landsbanki Luxembourg a fait l’objet d’une vaste perquisition le 17 avril. Le procureur Olafur Hauksson enquête sur des supposées manipulations de marché réalisées au sein du bureau luxembourgeois de la banque islandaise. Parallèlement, la liquidation de l’établissement se poursuit dans la douleur. En France et en Espagne, plusieurs centaines de personnes, dont le chanteur Enrico Macias, se disent victimes de fraudes de la part de l’établissement, mis en examen en France pour escroquerie. Ils risquent de perdre leur bien immobilier dans l’affaire et accusent le liquidateur Yvette Hamilius d’agir contre leurs intérêts. Interview de l’avocate luxembourgeoise. Ci-dessous le communiqué du Landsbanki Victims Action Group et la réaction du procureur général d'Etat.

Pages