La Bil a le vent en poupe. Ses objectifs 2020 sont déjà sur les bons rails.
24 Avril 2015

La banque détenue à 90% par l’actionnaire qatari Precision Capital affiche de solides performances pour 2014, ce qui lui permet de verser un dividende global de 150 millions d’euros, dont 10% vont directement dans les caisses de l’État.

Pages