05 Mai 2018

En quatre ans passés à la tête du ministère des Finances, Pierre Gramegna (DP) aura connu son premier test de réalité politique. L’ancien directeur général de la Chambre de commerce défend point par point le bilan d’une action contestée tantôt à l’étranger, tantôt par l’opposition et parfois par les opérateurs de la Place.

Pages