29 Novembre 2018

Le gouverneur de l’institution prévoit une récession «pire que la crise financière» pour le Royaume-Uni, en cas d’un no deal «désordonné». Il s’agit toutefois d’un scénario, et non pas d’une prévision, précise la Banque centrale.