aujourd'hui

Entre le candidat élu à la tête du CSV, Frank Engel, et celui qui a été son adversaire malheureux, Serge Wilmes, la hache de guerre est déterrée. Moins d’un mois après le congrès national de Moutfort, le second nommé a décidé de repartir à l’offensive.

Pages