Initiative du SnT

Youarewelcome.lu facilite l’intégration des réfugiés

02 Août 2018 Par Ioanna Schimizzi
La plateforme est disponible en langues anglaise, arabe et farsi.
La plate-forme est disponible en langues anglaise, arabe et farsi. (Photo: Licence C.C.)

Permettre un accès simplifié à toutes les informations nécessaires aux demandeurs ou bénéficiaires de la protection internationale. C’est le but de la plate-forme web et mobile youarewelcome.lu, développée par le SnT.

«Nous avons rassemblé les principales informations dont ont besoin les réfugiés, qu’ils viennent d’arriver au Luxembourg ou qu’ils y soient déjà installés». Comme l’explique Charles Max, professeur du SnT – le bras technologique de l’Uni -, son équipe de chercheurs a développé une plate-forme accessible sur le web ou par smartphone: youarewelcome.lu.

La plate-forme est disponible en langues anglaise, arabe et farsi. «Pour les traductions, nous avons été aidés par des étudiants originaires de Syrie et d’Iran», ajoute Charles Max. L’équipe a également enregistré des versions parlées, afin que les informations puissent être écoutées.

«Il est souvent difficile pour les réfugiés de naviguer sur les sites officiels. L’information est cachée derrière des menus énigmatiques, écrits en luxembourgeois ou en anglais et en français, mais pas en arabe», appuie le professeur du SnT.

Des cartes référençant médecins ou associations

Youarewelcome.lu présente toutes les informations pertinentes pour les réfugiés de manière concise et en langage clair – y compris comment réaliser une demande d’asile.

Sur la plate-forme, on trouve notamment des liens pour travailler au Luxembourg, de nombreuses ressources pour apprendre les langues, découvrir toutes les démarches administratives en termes, par exemple, de santé, d’assistance sociale ou d’éducation.

Tous les projets soutenus par le programme «Mateneen – Œuvre nationale de secours Grand-Duchesse Charlotte» y sont également référencés, tout comme des cartes du Grand-Duché – répertoriant des médecins, avocats ou associations – et les questions les plus fréquemment posées par les demandeurs ou bénéficiaires de la protection internationale.

L’équipe du SnT mettra régulièrement à jour les informations disponibles sur la plate-forme. Le projet, qui se nomme «Interaction mobile au service de l’intégration des réfugiés» (Miri), est financé par l’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte de Luxembourg et conduit en coopération avec l’Asti (Association de soutien aux travailleurs immigrés).