Sondage Ifop

Vers une coalition CSV-LSAP?

aujourd'hui Par Camille Frati
Etienne Schneider, Xavier Bettel et Felix Braz: un trio que 45% des électeurs ne souhaitent pas reconduire.
Étienne Schneider, Xavier Bettel et Félix Braz: un trio que 45% des électeurs ne souhaitent pas reconduire. (Photo: Christophe Olinger / archives)

Selon un sondage mené par Ifop pour le Tageblatt, il semblerait que le couple traditionnel soit le moins rejeté par les électeurs.

Un an avant les prochaines élections législatives, l’après-scrutin occupe déjà les esprits dans les coulisses des partis, quoi qu’ils en disent.

L’Ifop a proposé six combinaisons à un panel de 827 électeurs luxembourgeois de plus de 18 ans représentatifs de la population.

C’est la coalition CSV-LSAP qui remporterait le plus de soutien, avec 39% de oui contre 39% de non et 22% sans opinion. Une alliance CSV-Déi Gréng serait souhaitée par 37% des électeurs, mais rejetée par 44% d’entre eux. Un accord CSV-DP séduirait 34% d’électeurs, mais est exclu par 46% d’entre eux.

La coalition Gambie a vécu

Les combinaisons emportant le plus grand rejet sont CSV-ADR (61% de non, 19% de oui) et une grande coalition contre le CSV, DP-LSAP-Déi Gréng-Déi Lénk (59% de non, 23% de oui).

La reconduction de la coalition Gambie est, de son côté, rejetée par 45% des électeurs, alors que 35% y seraient favorables.