#Hubradar

Vers un renforcement du Big Brother chinois?

14 Mai 2018 Par Hub Institute
Chine capteur émotionnel
En Chine, des employés portent des casques ou des casquettes dans lesquels sont cachés des capteurs qui analysent leurs ondes cérébrales pendant qu’ils travaillent. (Photo: Nicolas Asfouri/AFP)

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

Innovation vs itération: jeu, set & match

«Innovate or die.» Le claim, bien connu dans l’économie numérique, fait figure d’épée de Damoclès sur les entreprises. Si toutes ont le mot innovation à la bouche, reste à séparer le bon grain de l’ivraie, en la matière l’innovation incrémentale de l’innovation de rupture. Une distinction qui vire à la confusion pour Doug Stephens, auteur spécialisé dans les problématiques du retail. L’expert déplore que beaucoup de sociétés confondent innovation (créer et développer de nouveaux produits) et itération (amélioration de ce qui existe déjà). Pour lui, cette absence d’innovation est principalement due à quatre barrières: la peur de l’échec, l’omniprésence des benchmarking verticaux, la culture du leadership et le manque de créativité.

Si l’itération permet aux entreprises de continuer à vendre, ces dernières prennent un risque majeur: celui de se faire disrupter par de nouveaux venants qui réinventeront en profondeur le modèle d’affaires.

Google I/O 2018: IA pour tous et tous pour l’IA!

Après la conférence annuelle de Facebook, F8, c’est au tour de Google de présenter ses nouveautés lors de Google I/O. Animée par son CEO, Sundar Pichai, la firme de Mountain View a dévoilé son intention d’intégrer l’intelligence artificielle dans l’ensemble de ses produits. Outre la présentation bluffante de Google Duplex (une fonctionnalité permettant à l’assistant Google de téléphoner à votre place), l’entreprise mise sur l’IA pour améliorer l’expérience utilisateur. Cette dernière se basera sur vos habitudes pour permettre à votre smartphone de mieux vous servir (ouverture d’une application en fonction de vos habitudes, personnalisation des contenus proposés, retouches automatiques de photos…).

Vers un renforcement du Big Brother chinois?

Connue pour être l’un des pays surveillant le plus ses citoyens, la Chine vient de passer un cap. Après les caméras à reconnaissance faciale dans les lieux publics, le gouvernement déploie des technologies permettant de «lire» l’état émotionnel d’une personne. Caché dans un casque ou une casquette, l’outil analyse en temps réel les émotions d’un utilisateur pour ensuite les transmettre à un ordinateur.

Si certains y voient une violation de la vie privée, les concepteurs de cette solution argumentent en montrant l’utilité de ce type de procédé pour les personnes travaillant dans des secteurs où l’erreur n’est pas permise (conducteurs de train, soldats…).

S’abonner à la veille digitale #HUBRADAR proposée par le HUB Institute.