Projet de data center

Une solution autour de Google aurait été trouvée

05 Septembre 2017 Par Paperjam.lu
data center google
La décision d’implanter ou non un data center au Luxembourg, à Roost, se trouverait désormais dans les seules mains des dirigeants de Google, suite à l’accord trouvé avec le dernier propriétaire. (Photo: Licence C.C.)

Le choix d’une implantation du géant américain à Roost se trouverait désormais dans les seules mains des dirigeants du géant du net, après que le dernier propriétaire a accepté de céder son terrain, selon les informations de RTL.

Le dernier obstacle qui subsistait encore, côté luxembourgeois, autour de l’implantation d’un data center de Google aurait été levé. Selon les informations de nos confrères de RTL, le propriétaire de la dernière parcelle nécessaire à l’implantation d’une structure du géant américain aurait décidé de renoncer à sa propriété. Une parcelle située à la frontière nord de la zone industrielle Klengbousbierg.

Une décision, fruit de négociations avec le ministère de l’Économie et les membres de l’Office national du remembrement, qui met donc fin à plusieurs semaines d’incertitudes. La décision d’implanter un data center sur 30 hectares, représentant un investissement d’un milliard d’euros, se trouve donc entièrement entre les mains des dirigeants de la société implantée à Mountain View. Aucune information ne devrait cependant filtrer avant l’annonce de leur décision.

Pour rappel, ce projet – qui serait le plus important investissement étranger jamais réalisé au Grand-Duché -, devait être bouclé au 14 juillet, date fixée par Google pour recevoir une offre du gouvernement. Un premier terrain à Bissen, à proximité du site de Luxlait, avait été trouvé, mais le refus d’un propriétaire agricole avait repoussé l’échéance.