Mobilité

Une moyenne de 33 heures dans les bouchons à Luxembourg

07 Février 2018 Par Audrey Somnard
Bouchons
Luxembourg est le 15e pays au monde en matière d’embouteillages, avec une moyenne de 33 heures par an passées en voiture dans la capitale.  (Photo: Licence C.C.)

Le Luxembourg est malheureusement en bonne place dans le classement des villes et pays les plus embouteillés au monde: en moyenne les automobilistes de la capitale passent 33 heures dans les bouchons.

Ceux qui passent tous les jours à Luxembourg-ville le savent: la capitale luxembourgeoise souffre de son succès et c’est bien souvent pare-chocs contre pare-chocs qu’on commence et finit sa journée de travail.

Le cabinet américain Inrix a compilé des données du monde entier pour établir ce classement comparatif, et la place du Luxembourg n’est pas vraiment une surprise. On y découvre que c’est Los Angeles qui est la ville la plus embouteillée du monde, avec quelque 102 heures passées dans les bouchons, mais en ce qui concerne les pays, c’est la Thaïlande qui arrive en haut de ce triste podium.

Luxembourg, 135e ville mondiale pour ses bouchons

Pour la petite taille du pays, Luxembourg arrive à la 15e place du classement global des pays, avec la capitale qui se positionne à la 135e place quand on compare les villes. On passerait ainsi quelque 33 heures par an coincé dans la voiture, un phénomène amplifié par le dynamisme de l’économie du pays et un nombre important de frontaliers sur les routes chaque jour pour venir travailler. La problématique de la mobilité est un sujet au cœur de l’actualité de la politique luxembourgeoise, qui cherche à allier croissance du pays et fluidité du trafic.

L’allongement du tram ainsi que le doublement des voies de chemin de fer feront espérer à une baisse de Luxembourg dans ce classement dans les années à venir.

À noter également que dans la deuxième ville du pays, à Esch-sur-Alzette, on passe quand même 21 heures coincé dans sa voiture, toujours en moyenne à l’année.

Le classement mondial des embouteillages