Après des propos xénophobes sur les réseaux sociaux

Une candidate ADR démissionne

13 Septembre 2017 Par Camille Frati
ADR
Christiane Kies (2e à gauche) apparaît sur la liste ADR pour les communales à Luxembourg, après avoir été candidate mais jamais élue pour le NOMP et Déi Lénk. (Photo: ADR)

Le parti conservateur et identitaire subit un nouveau couac à quelques semaines des élections communales avec les propos déplacés d’une candidate relevés sur les réseaux sociaux. Elle a finalement décidé de se retirer de la liste.

«Les musulmans sont et restent des terroristes.» Voilà un des messages postés par Christiane Kies, 65 ans, candidate de l’ADR à Luxembourg, sans compter plusieurs vidéos mises en ligne sur Youtube entre octobre 2016 et mai 2017.

De quoi mettre à mal un parti déjà éprouvé par l’épisode Joe Thein - le jeune membre avait été exclu après avoir «liké» sur Facebook un message appelant le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, à subir le même sort que le président JFK à Dallas.

Contacté par le Wort.lu, le député Roy Reding s’est montré surpris au regard de l’attitude de Mme Kies au sein du parti. «Naturellement, on ne peut accepter ces propos», a assuré un des candidats en tête de liste à Luxembourg. Pour autant, «je suis contre toute forme de police de la pensée», précise M. Reding.

Le parti prend ses distances

De son côté, Marceline Goergen, conseillère communale de Luxembourg et tête de liste aux communales, jointe par Delano.lu, rappelle le manifeste politique de son parti en matière de réfugiés: «si quelqu’un craint pour sa vie, aucune porte ne devrait être fermée. Je n’associerai pas les commentaires de Mme Kies à nos opinions politiques sur les réfugiés.»

«Il est impossible de tracer tout membre ou candidat ou d’interférer avec leur vie privée et leur compte Facebook», estime-t-elle. Le sort de Mme Kies, qui s’est excusée sur RTL, devait être discuté par les cadres du parti. Mais la principale intéressée a pris les devants en démissionnant du parti, indique-t-elle dans un courriel à RTL reçu mercredi matin.