Statec

Une balance en excédent de 607 millions d’euros

28 Juin 2018 Par Paperjam.lu
Au premier trimestre 2018, le Luxembourg a effectué une hausse d’importation de produits énergétiques.
Au premier trimestre 2018, le Luxembourg a effectué une hausse d’importation de produits énergétiques. (Photo: Licence C.C.)
La Banque centrale du Luxembourg (BCL) et le Statec indiquent ce jeudi que le compte courant du premier trimestre 2018 s’est soldé par un excédent de 607 millions d’euros, alors qu’il était en déficit à la même période de l’année précédente (-495 millions).

Bonne nouvelle de la BCL, la balance des paiements affiche un excédent de 607 millions d’euros. Le déficit commercial, lui, soit les marchandises générales, s’est accentué de 171 millions d’euros en atteignant 1,9 milliard d’euros au premier trimestre 2018.

Cela s’explique, d’après le Statec, par des hausses d’importation de produits énergétiques, ce qui a compensé l’absence d’importation d’aéronefs à la même période.

Hausse sensible des exportations nettes de négoce international

En ce qui concerne les exportations nettes de négoce international (achats et ventes de biens sans que ceux-ci ne passent par le Luxembourg), la hausse sensible au premier trimestre 2018 s’explique par le reclassement d’une partie des achats sous négoce dans les importations de services non financiers.

Le solde des échanges internationaux de services, et plus particulièrement celui des services non financiers, a enregistré une baisse de respectivement 164 et 290 millions d’euros (en relation avec le reclassement mentionné auparavant).

Les exportations et importations de services financiers ont quant à elles affiché des hausses supérieures à 5% qui s’expliquent en partie par l’évolution favorable des actifs gérés par les fonds d’investissement.