Open Home

Un toit pour les réfugiés

16 Novembre 2016 Par Aurélie Sondag
Frédérique et Mahmoud, pharmacien, en provenance d'Alep, en Syrie.
Frédérique et Mahmoud, pharmacien, en provenance d'Alep, en Syrie. (Photo: Sven Becker / Archives)

Un nouvel acteur dans l’aide aux réfugiés fait son apparition au Luxembourg. Oh! Open Home est une plateforme citoyenne mettant en relation des particuliers et des demandeurs de protection internationale, dans le but de leur offrir un logement mais également de faciliter les échanges.

Le marché du logement au Luxembourg étant saturé, et la capacité d’accueil dans les foyers publics désormais atteinte, de nouvelles initiatives font leur apparition au Grand-Duché. Ainsi, Oh!, pour Open Home, est une plateforme visant à faciliter la rencontre entre les réfugiés et les citoyens, pour, ensuite, leur donner accès à un logement et relancer par la même occasion le débat sur la question.

À la base du projet, trois citoyens, dont Frédérique Buck, à la tête du projet I am not a refugee, pour rapprocher les réfugiés des citoyens, et Marianne Donven, anciennement attachée au ministère des Affaires étrangères et qui dirige actuellement le projet Hariko.

Une expérience humaine

«La prise en charge matérielle est loin d’être suffisante pour réussir l’inclusion sociale des nouveaux arrivants», commente Marianne Donven. «Les rencontres humaines, les échanges interpersonnels entre résidents et réfugiés constituent des conditions essentielles à l’intégration des réfugiés», poursuit-elle.

Mais la plateforme n’est pas exclusivement destinée aux réfugiés. Elle s’adresse également aux demandeurs de protection internationale (DPI), regroupés dans des foyers d’accueil publics. Les conditions de vie y sont parfois difficiles, ce qui pousse les DPI à quitter ces structures.

«Nous constatons régulièrement que les nouveaux arrivants qui réussissent à reconstruire leur vie ici, sont ceux qui ont le plus d’interactions avec les résidents» remarque Frédérique Buck. Aussi, offrir un toit fait partie des démarches essentielles pour intégrer les réfugiés.

Pour présenter son projet, Oh! organise, le 26 novembre prochain, dans les locaux de Hariko à Bonnevoie, une séance d'information et un premier contact avec les réfugiés.