Lancement de Falcon Heavy

Un premier pas vers Mars pour Tesla et Musk

07 Février 2018 Par Paperjam.lu
 (Photo: Flickr/SpaceX)

SpaceX a réussi mardi soir le lancement de ce qui est présenté comme la fusée la plus puissante. Un test grandeur nature pour atteindre Mars selon les souhaits de son fondateur, Elon Musk.

Elle est présentée comme la fusée la plus puissante depuis les missions Apollo, il y a 45 ans. Falcon Heavy, la fusée de SpaceX, a été lancée avec succès ce mardi 6 février depuis Cap Canaveral en Floride.

 

Outre les spécificités techniques, la fusée est le symbole d’un pari lancé par le fondateur de la société spatiale, Elon Musk: être capable de rejoindre Mars.

Falcon Heavy, qui se compose de trois fusées Falcon 9, est surplombée d’un deuxième étage et d’une coiffe pour accueillir la charge utile qui n’est autre… qu’une Tesla, la marque de l’autre entreprise phare d’Elon Musk. Au volant de la décapotable rouge, où est joué «Space Oddity» de David Bowie, un mannequin, Starman, vogue vers l’espace lointain à une distance équivalente de Mars par rapport au Soleil.

Les internautes ont pu suivre Starman en direct. On notera la mention «Don’t panic» sur le tableau de bord.

Objectif réussi

Diffusé en direct par SpaceX, ce lancement est un premier pas pour Elon Musk, qui veut révolutionner l’industrie spatiale après le lancement, l’an dernier, d’une fusée partiellement recyclée avec à son bord un satellite SES. Les deux parties restent partenaires, elles ont récemment procédé au lancement du premier GovSat, satellite luxembourgeois à destination militaire.

Elon Musk continue, quant à lui, de vouloir s’installer sur Mars. Il a marqué plus qu’un coup de communication mardi soir.