Projet urbain

Un nouveau quartier pour Alzingen: Rothweit II

22 Juin 2018 Par Céline Coubray
Ce nouveau quartier Rothweit II comptera au total 415 unités de logement, dont 17 maisons unifamiliales isolées, 22 maisons jumelées, 32 maisons en bande et 345 unités d’habitation réparties dans 24 immeubles de logements collectifs. (Illustration: Capelli)

Avec un nouveau quartier qui représente presque 11 hectares, le promoteur Capelli a présenté jeudi 21 juin les deux premiers espaces résidentiels du nouveau PAP Rothweit II à Alzingen, conçu par Dewey Muller.

Depuis 2009, l’équipe communale d’Hesperange travaille à un projet urbain d’importance pour la commune, le PAP Rothweit II, conçu par Dewey Muller. Jeudi soir, les deux premiers projets résidentiels de ce quartier en devenir ont été dévoilés. Ils seront construits par le promoteur Capelli.

«Ce PAP est une première au Luxembourg», explique Marc Lies, bourgmestre d’Hesperange. «Car la commune a mené le PAP en régie propre. Il a fallu procéder à un remembrement urbain et convaincre 40 propriétaires différents d’œuvrer main dans la main avec nous. Aujourd’hui, nous pouvons envisager concrètement le réaménagement de presque 11 hectares, ce qui représente un parcellaire de 102 lots.»

Engagés par une convention de remembrement, tous les propriétaires ont retrouvé dans le nouveau PAP un lot équivalent à ce qu’ils avaient auparavant. «Toutefois, nous avons demandé à chacun des propriétaires de céder 10% de leur surface à la commune. Grâce à cela, nous pouvons consacrer 10% de la surface totale à la construction de logements à coût modéré, qui seront mis en œuvre par la SNHBM», explique fièrement Marc Lies.

Deux résidences proches du parc

Parmi les premières constructions qui sortiront de terre, on trouve deux résidences initiées par le promoteur Capelli. William Lambé, directeur de Capelli Luxembourg, a fait appel à Moreno Architecture & Associés pour la conception architecturale de ces deux premiers immeubles. «Au total, nous allons construire six résidences dans ce PAP, dont cinq bordent directement le parc», explique William Lambé.

Pour découvrir l’intégralité de l’article et d’autres photos du projet, rendez-vous sur archiduc.lu

(Illustration: Capelli)