Vacances des résidents

Turquie, Égypte: des destinations en hausse

24 Juillet 2018 Par Jamila Boudou
Les plages de Tenerife et plus largement l’Espagne, le Portugal et l’Italie font partie des tops des destinations des Luxembourgeois en 2018 chez trois opérateurs du Grand-Duché.
Les plages de Tenerife, et plus largement l’Espagne, le Portugal et l’Italie font partie des top destinations des Luxembourgeois en 2018 chez trois opérateurs du Grand-Duché. (Photo : Luxair)

Malgré une hausse de l’intérêt des vacanciers luxembourgeois pour des pays comme la Turquie ou la Tunisie, les top destinations cet été restent l’Espagne, le Portugal et l’Italie. Un voyage sur 10 seulement est effectué en dehors du continent européen, selon une étude du Statec.

Alors que de nombreux Luxembourgeois profitent déjà de leurs vacances au soleil, en ce moment, dans les agences du pays, certains se ruent encore pour réserver leur séjour à la dernière minute.

«Il y a de fortes demandes encore maintenant pour des réservations avec des départs en août et en septembre», indique à Paperjam le marketing manager de We love to travel, Tony Czajor. L’opérateur compte 18 agences au Luxembourg et deux dans la Grande Région. 

Tony Czajor ajoute «les top destinations cet été, chez nous, c’est l’Espagne, toute la Costa Brava, Majorque, le Portugal, l’Amérique du Nord.» 

La rédaction de Paperjam a consulté deux autres opérateurs au Luxembourg, Emile Weber et Luxair Tours, et comme dans les agences We love to travel, le constat est le même. Cet été, l’Espagne, les îles Canaries, la Grèce et le Portugal font également partie des top destinations en 2018.

La Grèce est l'une des destinations favorites des luxembourgeois cet été. Photo: Voyages Emile Weber.

La Grèce est l’une des destinations favorites des Luxembourgeois cet été. (Photo: Voyages Emile Weber)

Dans les agences Voyages Emile Weber, le Portugal affiche également une très belle progression. Du côté de chez Luxair, «toutes les destinations fonctionnent bien. Les grands classiques sont toujours Les îles Canaries, la Grèce, l’Espagne et le Portugal continental, les îles Baléares, l’Italie…, nous indique le porte-parole de LuxairGroup, Joe Schroeder.

Hausse pour la Turquie, la Tunisie, le Canada et l’Afrique du Sud

Après une période de stagnation de la Turquie – en raison du contexte géopolitique –, est à nouveau en augmentation. La responsable marketing des agences Voyages Emile Weber, Christiane Wagner, constate également «une douce augmentation de la Tunisie». Même observation chez Luxair. «La tendance constatée à la foire Vakanz se confirme, la confiance dans certaines destinations est de retour. La Tunisie, la Turquie et l’Égypte réalisent toutes des performances très positives», ajoute Joe Schroeder.

Idem dans les agences We love to travel: la Turquie est en hausse. Tout comme les pays scandinaves, le Canada et l’Afrique du Sud. Les formules qui marchent sont les voyages découvertes, les circuits et les vacances détentes, alors que les croisières en Méditerranée sont en hausse aussi en 2018.

Les Luxembourgeois sont attachés à leurs vacances

 Christiane Wagner, responsable marketing des agences Voyages Emile Weber

Dans les agences Voyages Emile Weber, l’Asie fonctionne très bien aussi. Les demandes sont en hausse également pour l’Amérique latine, que ce soient pour des voyages sur mesure ou forfaitaires. Mais l’Europe reste le continent où les Luxembourgeois se rendent le plus en vacances, selon une étude du Statec.

750 euros par personne pour un voyage de loisir

La France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et le Portugal arrivent en tête des destinations de prédilection des résidents.

En 2016, un voyage sur 10 seulement a lieu en dehors du continent européen, selon les chiffres du Statec, qui indiquent également que les résidents dépensent en moyenne 750 euros par personne pour un voyage de loisir. 

Le Luxembourg compte parmi les pays d’Europe où l’on s’offre le plus de vacances. Selon des données publiées par Eurostat, 80,9% des Luxembourgeois ont effectué un voyage à l’étranger ou au sein du pays en 2016. C’est bien plus que la moyenne européenne, puisque plus d’un tiers de la population de l’UE n’a pas effectué de séjour touristique en 2016. 

Présence en ligne

Aujourd’hui, pour les voyageurs, la réservation des hôtels et billets d’avion, en vue de «city trips» par exemple, se fait très facilement sur internet, sans passer par une agence. Sur le terrain, la responsable du marketing du groupe Emile Weber tend à relativiser l’impact de ce phénomène.

Elle constate que sa clientèle «aime toujours passer par une agence pour ce qui concerne des voyages long-courriers. Nous apportons une expertise aux clients, des conseils. Nous sommes là aussi pour les rassurer sur le plan sécurité» dit-elle. 

Christiane Wagner ajoute que «les clients aiment s’informer sur le net, prennent connaissance des promotions, puis reviennent chez nous en agence pour réserver».

Internet et l’agence sont complémentaires

Joe Schroeder, porte-parole de LuxairGroup

Selon Christiane Wagner, certaines personnes n’ont juste pas le temps de s’occuper de la réservation de leurs vacances et préfèrent donc passer par des agences.

Le marketing manager de We love to travel estime aussi que la présence sur internet est indispensable. «Nous remarquons que les clients consultent notre site le soir et le week-end, lorsque les agences sont fermées. Ils s’informent sur notre portail, puis ils viennent nous voir.»

Chez Luxair, «pour les voyages à forfait principalement, les clients réalisent très majoritairement leurs réservations en agence de voyages», nous explique le porte-parole de LuxairGroup. 

Pour les trois opérateurs de voyage interrogés, internet et le travail effectué en agence vont de pair. Comme nous le confirme le représentant de LuxairGroup, Joe Schroeder. «En effet, internet et l’agence sont complémentaires. Un nouvel outil digital mis en place par LuxairTours souligne bien ce qui précède, c’est le calculateur de prix. Celui-ci permet de consulter le prix actuel en temps réel et la disponibilité du voyage à forfait sur internet».

Il ajoute que «le client a la possibilité de transmettre les spécifications de son voyage à l’agence choisie, qui le recontactera pour lui proposer une offre définitive et pour finaliser sa réservation».

Chatbot

Le développement des nouvelles technologies reste au cœur des préoccupations. À l’image de Luxair Luxembourg Airlines et le lancement en mai dernier de son chatbot appelé Bobby. 

Bobby était un début, mais nous sommes toujours ouverts et attentifs à l’évolution des technologies

Joe Schroeder, porte-parole de LuxairGroup

L’assistant digital est capable de répondre aux questions des internautes sur la page Facebook de l’opérateur de voyages. 

La rédaction de Paperjam a parlé à Bobby. Image: capture d'écran Facebook

(Image: Capture d’écran Facebook)

Bobby assure aux clients une disponibilité 24h/24, 7j/7. 

«Bobby était un début, mais nous sommes toujours ouverts et attentifs à l’évolution des technologies, du besoin et des attentes», nous indique le porte-parole de LuxairGroup.