Fermeture de la ligne Luxembourg - Bettembourg

Travaux ferroviaires: comment rejoindre son travail

09 Février 2018 Par Frédéric Antzorn
Ligne 90
Du 10 au 18 février, aucun train ne circulera entre Luxembourg et Bettembourg, et vice versa. (Photo: DR)

La fermeture pour travaux de la liaison ferroviaire entre Luxembourg et Bettembourg débutera ce samedi pour neuf jours. Aux navetteurs de s’organiser selon différentes options qui leur sont proposées.

C’est demain samedi que débuteront, jusqu’au 18 février, les travaux qui seront menés entre Luxembourg et Bettembourg dans le cadre de la mise à double voie de cette liaison ferroviaire.

Nécessitant la fermeture totale de ces quelques kilomètres de voies ferrées, ces travaux impacteront plusieurs milliers d’usagers réguliers du train, au Luxembourg sur les lignes 60 (Luxembourg - Esch-sur-Alzette), 60a (Luxembourg – Dudelange – Volmerange), ainsi qu’en France sur celle reliant Luxembourg à Bettembourg vers Thionville, Metz et Nancy (ligne 90).

Pour minimiser autant que faire se peut cet impact, SNCF et CFL ont travaillé de concert dans la mise en place d’un service combinant des trains (dont des TGV) et des bus.

Concernant ce service, les CFL ont distribué et mis en ligne des dépliants horaires pour les trois lignes (la 60, la 60a et la 90) qui présentent les correspondances entre trains (CFL ou SNCF) et bus, sachant que pour les frontaliers lorrains, pas moins de 35 bus assureront la rotation entre Thionville et Luxembourg – à raison d’un trajet d’une heure – durant les heures de pointe.

En complément, les CFL ont également publié cette semaine une série de plusieurs infographies, détaillant l’ensemble du plan de circulation mis en place.

De son côté, la SNCF a aussi mis en ligne cette semaine la dernière mise à jour de ce plan de circulation pour la ligne 90, avec les horaires des trains et des bus de substitution qui circuleront les week-ends des 11 et 12 ainsi que des 17 et 18 février, ainsi que la semaine_du_12_au_16_fevrier.

Pour aider ses clients à s’organiser au mieux durant ces neufs jours, elle a également diffusé un flyer les conseillant sur les meilleures options pour relier leur gare habituelle à Luxembourg, et vice versa, flyer également repris sur une page Facebook créée spécialement par l’Association des voyageurs du TER Metz-Luxembourg (AVTERML) à l’occasion de ces travaux.

Enfin, pour ceux et celles préférant utiliser la voiture plutôt que les transports en commun durant cette période, le hashtag #CovoitMetzLux a été réactivé et un site dédié également mis en place.

Sachant que, tant sur la route que sur le rail, les difficultés seront inévitables, et que les nerfs des navetteurs risquent plus d’une fois d’être mis à rude épreuve.