Bilan annuel

Spotify continue à capter des abonnés

19 Juin 2017 Par Paperjam.lu
Spotify
Tout comme en 2015, Spotify doit composer une équation avec un chiffre d’affaires en hausse et de lourds investissements à réaliser pour rester en tête du marché. (Photo: Licence CC)

Le leader du streaming musical annonce un chiffre d’affaires en hausse de 50% et, dans le même temps, une perte en augmentation de 47%, en raison d’investissements.

Tout comme en 2015, Spotify doit composer une équation avec un chiffre d’affaires en hausse et de lourds investissements à réaliser pour rester en tête du marché. Le leader du streaming musical a en effet dévoilé des résultats 2016 affichant une perte opérationnelle annuelle de 349 millions d’euros, en augmentation de 47% par rapport à celle de l’année précédente.

La société dont la holding est basée au Luxembourg explique cette augmentation par des investissements importants réalisés «dans le développement de produits, la croissance à l’international et une augmentation générale des effectifs», selon les documents soumis aux autorités jeudi.

Satisfaction en revanche du côté du chiffre d’affaires, en progression de plus de 50% à 2,93 milliards d’euros, grâce à l’augmentation du nombre de ses abonnés. Ils étaient 48 millions en 2016, contre 28 millions l’année précédente, selon Spotify, qui revendique 140 millions d’utilisateurs actifs par mois, contre 126 millions fin 2015.

Parmi les éléments de développement sur le long terme, Spotify mise sur des accords avec des maisons de disque, à l’instar de celui signé en avril avec Universal Music Group, afin de disposer de licences de diffusion de titres.

Prochain objectif: parvenir à de tels accords avec Sony Music et Warner Music, dans l’optique d’une entrée en bourse sur le New York Stock Exchange. Sa valorisation est estimée à 13 milliards de dollars (11,6 milliards d’euros).