Nouvelle acquisition

SGG continue son expansion en Asie

15 Mai 2018 Par Audrey Somnard
SGG Iyer Practice.
Le groupe SGG basé au Luxembourg continue son expansion en Asie avec l’acquisition de Iyer Practice.  (Photo: Luc Deflorenne / archives)

Après une succession d’annonces records d’acquisitions pour SGG en 2017, le groupe a annoncé mardi dans un communiqué qu’il continuait son expansion en Asie avec Iyer Practice, présent à Hong Kong et Singapour.

Les annonces de SGG continuent d’affluer après l’année record de 2017 qui a été marquée par six rapprochements: le prestataire français de services fiduciaires Equitis, le multi-family office luxembourgeois W&Cie, le mauricien Cim Global Business, LuxGlobal Trust Services, le belge Intercompta et First Names Group ont ainsi rejoint le groupe l’année dernière.

Cette fois, le groupe annonce mardi qu’il continue son expansion en Asie en faisant l’acquisition de Iyer Practice, un family office qui propose des conseils et solutions en compliance pour les entreprises et la clientèle de banques privées principalement à Singapour et Hong Kong.

Des bureaux à Hong Kong, Singapour, en Inde et au Japon

Ce n’est pas un coup d’essai sur ce continent pour SGG, qui était déjà présent en Inde et au Japon, notamment avec l’acquisition de First Names Group. Désormais, SGG va compter sur 1.700 collaborateurs au total, dont 130 qui seront concentrés sur le marché asiatique avec des bureaux à Hong Kong, Singapour, en Inde et au Japon. De fait, Shanker Iyer, le fondateur et président de Iyer Practice, va devenir le président exécutif de SGG Asie.

Pour le groupe SGG, il s’agit avant tout d’asseoir sa position en Asie: «Avec cette acquisition stratégique, nous allons établir une présence forte sur le marché asiatique qui connaît une croissance significative et prospère, estime Serge Krancenblum, CEO du groupe SGG. Cela nous permettra de développer notre offre pour la clientèle privée et les entreprises».