Statistiques

Sécurité: 899 euros par habitant en 2015

22 Août 2017 Par Frédéric Antzorn
Sécurité
En 2015, le Luxembourg a dépensé quelque 512 millions d’euros dans les domaines de l’ordre public et de la sécurité. (Photo: Paperjam.lu / archives)

Si le Luxembourg n’a consacré en 2015 qu’un seul pourcent de son PIB à sa sécurité et son ordre public, les 512 millions d’euros dépensés en font – répartis par habitant – l’État membre qui a le plus investi pour ce poste.

Selon des chiffres publiés par Eurostat, les 28 États membres de l’Union européenne ont dépensé en 2015 un total de 258 milliards d’euros dans les domaines de l’ordre public et de la sécurité, à savoir les services de police, les services d’incendie, les tribunaux et les prisons.

Ce chiffre correspond à 1,8% du produit intérieur brut (PIB) de l’Union européenne et est supérieur aux autres dépenses des États membres concernant d’autres postes majeurs tels que par exemple la défense (1,4%), les loisirs et la culture (1,0%) ou la protection de l’environnement (0,8%).

Par États membres, c’est en Bulgarie que ces dépenses ont été les plus importantes en 2015 (2,8% du PIB), devant la Slovaquie (2,4%), la Roumanie (2,3%), ainsi que la Croatie et la Pologne (2,2% chacune).

D’un classement à un autre

À l’inverse, le Luxembourg – à raison de 512 millions d’euros – n’a consacré que 1,0% de son PIB à sa sécurité et à son ordre public, à égalité avec le Danemark et derrière l’Irlande (1,1%), Malte et la Finlande (1,2%), la Suède (1,3%) et l’Autriche (1,4%).

Ce classement diffère cependant lorsque les montants qui ont été dépensés sont classés en fonction de la taille de la population de chaque État membre.

Ainsi, si la moyenne européenne se situe à 507 euros par habitant, le Luxembourg occupe la tête de ce classement avec une dépense moyenne de 899 euros dépensés par habitant, devant le Royaume-Uni (792 euros), les Pays-Bas (724 euros) et la Belgique (644 euros), loin devant la Lituanie (204 euros), la Roumanie (183 euros) et la Bulgarie (173 euros) qui ferment la marche.