Enquête RH 2018

«Se montrer convaincant»

07 Juin 2018 Par Paperjam.lu
Christophe Questiaux
Christophe Questiaux: «Nous élargissons notre zone de recherche et les collaborations avec les partenaires de recrutement.» (Photo: Thomas & Piron)

Paperjam a invité 200 des plus gros employeurs du pays à répondre à une enquête pour connaître leurs besoins en ressources humaines en 2018. Voici les réponses de Christophe Questiaux, manager des ressources humaines chez Thomas&Piron. 

Quels profils seront indispensables pour le développement futur de votre société?

«Afin de soutenir notre croissance, nous avons besoin principalement de renforcer notre encadrement de chantiers: techniciens de chantier, conducteurs de chantier, gestionnaires de chantier... Par ricochet, au vu du nombre de projets dans les cartons, tous les services de support sont également en demande: deviseurs, administratifs, bureaux d’études...

Quelle stratégie mettez-vous en place pour disposer de ces profils?

«Nous élargissons notre zone de recherche et les collaborations avec les partenaires de recrutement, nous investissons sur les stratégies de recrutement digitales au travers de l’acquisition récente d’outils de pointe, sans négliger l’impact que peuvent avoir dans nos métiers le bouche-à-oreille et les annonces via les médias traditionnels (presse et radio). Nous profitons également de notre situation d’entreprise générale transfrontalière (B, L, F) pour capitaliser un maximum sur les échanges au niveau RH à propos de profils et des besoins. La taille du groupe Thomas & Piron nous permet d’avoir en permanence une belle variété de postes ouverts, ce qui nous permet de solliciter des candidats externes ainsi que de répondre aux demandes de mobilité interne. 

Êtes-vous confrontés à une nouvelle guerre des talents?

«Nous la constatons effectivement, entre autres au niveau des postes dans l’encadrement de chantiers. Le Luxembourg étant un marché de talents relativement restreint, surtout pour des fonctions spécifiques à nos métiers de la construction, il arrive régulièrement qu’on (re)croise certains candidats, ou que la liste de candidats ciblés pour une fonction donnée soit assez petite. Il faut alors, d’une part, élargir la zone de recherche et, d’autre part, se montrer convaincant en termes de projets et de propositions.»

En résumé:

  • Nom de la société: Groupe Thomas & Piron Luxembourg
  • Nombre d’employés: plus de 260 pour les 4 entités du groupe
  • Secteurs d’activité: promotion et construction, entreprise générale
  • Nombre de recrutements prévus pour 2018: 40
  • Départements concernés: production unifamiliale et multirésidentielle, bureau d’études, support, promotion
  • Profils recherchés: ingénieurs en construction, en génie civil, métreurs deviseurs, dessinateurs techniques, professionnels de l’immobilier, administratifs