EXPERTISES - DIGITAL HR

Se concentrer sur la création de valeur RH

24 Juillet 2018 Par Mélanie Molinari - Luxcontrol
 (Photo : Microtis )

Mélanie Molinari a récemment pris la direction des ressources humaines de Luxcontrol. Elle entend faire de la gestion des RH un levier stratégique du développement de l’activité, en s’appuyant notamment sur les solutions digitales.

En vous confiant la direction des ressources humaines, quelles étaient les ambitions de Luxcontrol?

«La volonté est de faire de la gestion des ressources humaines une fonction stratégique et pas uniquement administrative. Luxcontrol célèbre ses 40 ans d’existence. C’est donc une institution avec une longue histoire. Elle est toutefois toujours restée extrêmement moderne et dynamique, animée par le désir permanent de relever les défis à venir, d’anticiper les besoins de ses clients. Cet état d’esprit se traduit aussi au niveau de la gestion interne de l’entreprise. La direction souhaite offrir un cadre de travail optimal à ses collaborateurs. La valeur d’une entreprise comme la nôtre réside dans ses salariés et leurs compétences. L’enjeu RH est de mieux les accompagner, de satisfaire leurs besoins et de les aider à grandir avec l’entreprise.

Comment les solutions digitales servent-elles ces objectifs?

«Avant toute chose, les outils digitaux nous permettent de mieux gérer l’information. On bénéficie d’une plus grande transparence. Les solutions informatiques RH que nous mettons en œuvre nous offrent plus de visibilité, grâce à une gestion centralisée de la donnée. Celle-ci peut, de cette manière, être plus facilement partagée. Au-delà, le digital permet de réduire considérablement les tâches manuelles qui incombent à la gestion des ressources humaines. L’automatisation de certaines procédures nous permet de récupérer du temps pour travailler sur des sujets plus essentiels. Par exemple, des solutions permettent une distribution électronique et automatisée des fiches de salaire. On n’est dès lors plus contraint de mettre sous pli les fiches de salaire de nos presque 200 collaborateurs. Le temps gagné peut alors être mis à profit autrement.

Après 40 ans d’existence, en quoi la transformation de la fonction RH au sein de Luxcontrol s’imposait?

«La société a beaucoup grandi; l’effectif ayant augmenté de 30% sur les 10 dernières années. Cette croissance nécessite de mieux structurer la gestion des ressources humaines afin de pouvoir encadrer les membres du personnel d’une meilleure manière. Les solutions digitales RH, avec une gestion efficiente et centralisée de l’information, constituent des outils de management performants. Les dirigeants et chefs d’équipe disposent d’une meilleure visibilité sur les compétences disponibles et sur les absences, pour mieux gérer les projets et les équipes.

Quels sont les enjeux vis-à-vis du personnel?

«Je pense que le personnel, en tant que principale ressource stratégique de l’entreprise, a besoin d’être mieux encadré. La fonction RH doit venir soutenir le développement professionnel de chacun. En étant plus à l’écoute, en travaillant mieux sur l’évolution des compétences, on peut trouver les moyens de relever les défis à venir. Nous sommes là pour encadrer le personnel, en prenant le temps d’aider chaque collaborateur à s’épanouir dans son travail. Les solutions informatiques RH de Microtis permettent de partager plus facilement une information de qualité. À travers un portail RH, on peut donner à chaque salarié la possibilité de gérer lui-même directement certaines données. Le temps gagné sur les procédures administratives peut être consacré à des enjeux stratégiques, aux moyens à mettre en œuvre pour faire avancer l’entreprise. Avoir plus de temps, pour mieux recruter, est aussi essentiel.

Quels sont les défis en matière de recrutement?

«Sur le marché de l’emploi actuel, le candidat est en position de force. Trouver les candidats potentiels avec les compétences que nous recherchons et les convaincre de rejoindre l’entreprise représentent un défi important. Fidéliser ce personnel, en le liant à l’entreprise, en est un autre. La nouvelle génération a des attentes nettement plus précises que la génération précédente et agit dans un environnement où, grâce aux médias sociaux, les informations circulent vite. L’employeur n’a donc plus le droit à l’erreur.

Dans ce contexte, le service RH est le premier contact du candidat avec l’entreprise et l’impression qu’il donne aux recrues potentielles est d’une importance primordiale.

Face aux candidats issus de la génération Y voir même Z, il est important d’être réactif et à l’écoute de leurs besoins et des valeurs qu’ils recherchent. Les outils informatiques doivent aussi nous servir à accompagner plus efficacement le processus de recrutement dans le but de prendre les meilleures décisions dans les meilleurs délais.»

Découvrez comment Microtis peut vous accompagner dans votre projet de digitalisation de la fonction RH.

Retrouvez l’intégralité de Digital HR