Justice

SchoolLeaks: acquittement confirmé en appel

09 Janvier 2018 Par François Aulner
Cité judiciaire
Malgré le verdict qui leur a été favorable, les trois enseignantes du lycée d’Echternach ont tout de même écopé de sanctions disciplinaires. ( Photo : Luc Deflorenne / archives )

Les trois enseignantes de lycée et le mari de l’une d’entre elles, accusés d’avoir violé le secret professionnel en diffusant les corrigés d’épreuves communes, ont été une nouvelle fois acquittés en appel ce mardi.

Les juges d’appel ont donc conclu, tout comme les juges en première instance, qu’en diffusant les résultats d’examens du cycle 4.2 en 2015, les trois enseignantes et le mari de l’une d’entre elles n’auraient donc pas enfreint le secret professionnel, question centrale du procès en première et seconde instances.

Les enseignantes avaient assuré qu’elles auraient agi pour alerter les parents d’élèves d’une négligence lors de la distribution des diffusant les corrigés des épreuves communes.

Tandis que les trois enseignantes du lycée d’Echternach peuvent souffler, elles ont néanmoins écopé de sanctions disciplinaires.