ING Luxembourg

Saint-Valentin: parler d’amour… et d’argent!

14 Février 2018 Par Paperjam.lu
ING
Au Luxembourg, parler d’argent est jugé plutôt positivement par 36% des couples interrogés. (Photo: Licence CC)

Les couples résidents qui partagent leurs finances sont plus heureux que ceux qui les gèrent de manière séparée, révèle un sondage mené par ING Luxembourg.

À l’occasion de la Saint-Valentin, ce mercredi, ING Luxembourg vient de publier les résultats d’un petit sondage sur les couples et leur argent, tiré d’une enquête plus large – menée au niveau européen – sur l’épargne des ménages.

Au Luxembourg, parler d’argent est jugé plutôt positivement par 36% des couples interrogés, quand 39% considèrent cela comme ennuyeux, et 25% ne se prononcent pas.

À la question de savoir si c’est une bonne idée de discuter régulièrement d’argent, 72% des couples sondés par ING répondent que cela est bon pour leurs finances, et 60% pour leur relation de couple.

Enfin, sur base de l’affirmation voulant que «l’argent ne fait pas le bonheur», 52% des couples se déclarant heureux ont des finances communes, contre 24% qui, eux, ont des finances séparées.