Aviation

Ryanair devient la deuxième compagnie du Findel

18 Décembre 2017 Par Audrey Somnard
Ryanair
Ryanair vise les 450.000 passagers seulement un an après son arrivée au Findel (Photo: Maison Moderne / Archives )

En seulement un peu plus d’un an d’opérations, Ryanair est devenue la deuxième compagnie aérienne implantée au Luxembourg en termes de passagers transportés. Elle a dépassé Lufthansa et Easyjet.

En mai 2016, Ryanair avait l’ambition de devenir la deuxième compagnie implantée au Luxembourg, derrière Luxair. Qu’en est-il 18 mois plus tard? «Nous avons progressé régulièrement, débutant avec deux lignes vers Londres Stansted et Porto, suivies par l’ouverture de trois lignes supplémentaires vers Madrid, Milan Bergame et Lisbonne, avec une sixième ligne ajoutée cet hiver vers Barcelone», déclare Yann Delomez, sales & marketing manager pour le Benelux chez Ryanair. «Nous sommes aujourd’hui la deuxième compagnie aérienne au Luxembourg et la seule compagnie aérienne low cost à opérer depuis/vers le Luxembourg.»

Je peux confirmer que Ryanair est devenue en seulement un an la deuxième compagnie aérienne de Luxembourg.

Johan Vanneste, CEO de Lux-Airport

La deuxième place de la compagnie low cost, qui a débuté en novembre 2016, se vérifie-t-elle du côté du gestionnaire de l’aéroport? Johan Vanneste, CEO de Lux-Airport, confirme la très bonne position de Ryanair en seulement un an d’opérations: «Nous n’avons pas encore les détails chiffrés en termes de pourcentages, mais je peux confirmer que Ryanair est devenue en seulement un an la deuxième compagnie aérienne de Luxembourg. C’est assez spectaculaire.»

Les Irlandais sont passés devant Lufthansa et Easyjet qui occupaient en 2016 respectivement les 2e et 3e places du classement. Luxair est toujours en tête de peloton, mais ne cesse d’adapter son offre face à une concurrence accrue et une demande évolutive de la part des clients.

Quant au terme «low cost» que Ryanair revendique pour elle seule, Johan Vanneste précise que d’autres compagnies implantées à Luxembourg sont aussi objectivement considérées comme low cost: «Sur le site de Luxembourg, des compagnies low cost comme Easyjet, Volotea ou encore Vueling sont présentes.»

450.000 passagers prévus

L’objectif affiché à l’installation de Ryanair au Luxembourg était de 200.000 clients durant la première année. C’est chose faite, précise Yann Delomez: «Notre objectif est atteint et les clients et visiteurs luxembourgeois adorent nos tarifs bas. Au point que cette année, nous transporterons 450.000 clients vers/depuis l’aéroport de Luxembourg.» Encore loin des 1.725.226 passagers enregistrés par Luxair en 2016, mais la progression en seulement un an est objectivement impressionnante.

Cette implantation aurait pu avoir une incidence sur les aéroports voisins de Charleroi et Hahn où Ryanair est basée, mais il n’en est rien, assure Yann Delomez: «À Francfort Hahn et Bruxelles Charleroi, nous avons respectivement ajouté deux et six nouvelles lignes cette année et nous continuerons à augmenter notre nombre de passagers en 2018.»

Pas de chiffres précis ni d’annonce de nouvelles destinations pour 2018, mais Ryanair compte bien continuer de développer son implantation sur le site de Luxembourg et défendre son titre de numéro 2 pour les années à venir.