Médias

RTL rallonge son temps d’antenne

21 Février 2018 Par Audrey Somnard
RTL
RTL Luxembourg va proposer des émissions le soir après 20h, un bouleversement des habitudes pour les téléspectateurs. (Photo : Anthony Dehez / archives)

Avec un marché en pleine mutation, RTL mise sur un renforcement des contenus télévisés en soirée, avec en moyenne 30 minutes d’antenne supplémentaires chaque soir, et un élargissement linguistique sur le digital.

C’est une grosse étape pour la télévision nationale. RTL Lëtzebuerg a présenté mercredi dans ses locaux sa nouvelle grille des programmes sur plus de contenus: plus de culture, de sport, d’informations. La nouveauté phare étant le jeu «Famillenduell». Devenue culte en Allemagne et dans bien d’autres pays à travers le monde depuis plusieurs décennies, cette émission existe désormais aussi en luxembourgeois. Animée par Dan Spogen, «Famillenduell» est diffusée du lundi au jeudi à 18h30 sur RTL et à 20h00 sur la chaîne 2.RTL.

C’est un pari que prend le groupe, car il va falloir habituer la population à rester sur son antenne le soir: «Notre nouveau jeu permet de libérer les équipes pour travailler sur d’autres contenus, et de proposer aux téléspectateurs de rester sur notre antenne après 20h», explique Christophe Goossens, CEO de RTL Luxembourg. «La compétition est féroce avec les chaînes françaises et allemandes, mais c’est un challenge que nous nous sommes fixé. Nous nous donnons un an pour voir si cela prend, mais il va déjà falloir habituer les gens à nous regarder le soir.»

Si la rédaction télé/radio/digitale a été regroupée sur un même plateau, RTL aborde de front deux problématiques: apporter du contenu en luxembourgeois à la télévision, tout en captant les résidents étrangers avec le renforcement de l’offre «5 minutes» en français et le lancement de «RTL Today» pour les anglophones, sur internet.

La télévision reste le ‘mass media’ par excellence.

Stéphane Coruble, managing director de RTL AdConnect

Avec 129.000 téléspectateurs par jour, la télévision nationale a encore de beaux jours devant elle, d’autant que le quart des audiences est constitué de non-Luxembourgeois. Concernant la grille en elle-même, pas vraiment d’annonce concrète à part le renforcement de certaines émissions en prime time, mais également l’annonce d’un contrat signé avec l’UEFA pour le football. Les fans pourront donc suivre les matchs avec des commentaires en luxembourgeois.

Si la télévision linéaire garde sa vitesse de croisière, RTL Luxembourg suit la tendance générale de la digitalisation avec la «total video». «Les Européens regardent encore en moyenne 4h05 de télévision chaque jour, ce sont des chiffres stables depuis 2001 malgré l’émergence de nouveaux modes de consommation», a expliqué Stéphane Coruble, managing director de RTL AdConnect. «Avec une portée quotidienne moyenne de 71,9%, la télévision reste le ‘mass media’ par excellence.» Et de compléter avec une étude qui stipule qu’au Luxembourg, un résident sur deux regarde la télévision linéaire passé 20h. Un sérieux clin d’œil pour les annonceurs, qui prouve que la télévision reste une valeur sûre pour la publicité.

D’autant que la publicité ciblée est actuellement testée en Allemagne, un marché test de 18 millions de foyers branchés sur smart TV: la technologie devrait permettre à terme de proposer des publicités différentes selon les profils des ménages. Un marché potentiel de 91 millions de foyers européens, mais il reste de sérieuses questions concernant notamment la protection des données privées.