Chambre des fonctionnaires

Romain Wolff succède à Émile Haag

30 Juin 2015 Par Frédéric Antzorn
CHFEP
Le directeur et les membres du nouveau bureau de la CHFEP réunis aux côtés du ministre de la Fonction publique, Dan Kersch. (Photo: DR)

Le secrétaire général de la Confédération générale de la fonction publique (CGFP), Romain Wolff a été désigné à la présidence de la Chambre des fonctionnaires et employés publics (CHFEP) où il reprend le poste qu’occupait jusque-là Émile Haag.

La première réunion de la Chambre des fonctionnaires et employés publics dans sa nouvelle composition a donné lieu cette semaine à une élection lors de laquelle les 27 membres composant cette assemblée ont été invités à se choisir un nouveau président en remplacement d'Émile Haag qui occupait ce poste depuis 2000.

Sans surprise, c’est Romain Wolff, secrétaire général et unique candidat de la Confédération générale de la fonction publique (CGFP), qui a été désigné comme nouvel homme fort de la CHFEP.

Claude Heiser (vice-président), de même que Gilbert Goergen et Marco Thomé (assesseurs) ont également été désignés par leurs pairs pour compléter le bureau de la Chambre.

Dans sa première déclaration en tant que nouveau président de la CHFEP, Romain Wolff a dit souhaiter qu’à l’avenir les avis rendus par la Chambre des fonctionnaires trouvent plus d’écho auprès tant du grand public que des décideurs – ce qui selon lui ne serait pas le cas aujourd’hui –, et que le rôle des chambres professionnelles soit intégré au texte de la nouvelle constitution.