Bicentenaire

Rolf Tarrach distingué par l’Université de Liège

08 Septembre 2017 Par Camille Frati
Rolf Tarrach
Rolf Tarrach, président de l’Association européenne des universités et ancien recteur de la jeune Université du Luxembourg, sera distingué lors de la cérémonie du bicentenaire de l’Université de Liège. (Photo: Julien Becker / Archives)

Le Luxembourgeois va être fait docteur honoris causa par l’institution qui célèbre son bicentenaire.

C’est en grande pompe et les yeux rivés sur l’avenir que l’Université de Liège va souffler 200 bougies le 25 septembre prochain, deux siècles après la fondation de l’Academia Leodiensis par le roi Guillaume Ier des Pays-Bas.

L’université reste bien ancrée dans sa province puisque «près de 90% des étudiants qui s’inscrivent pour la première fois à l’université viennent de la province de Liège», déclare le recteur Albert Corhay dans les pages du quotidien belge Le Soir.

Outre les festivités qui ont débuté au printemps dernier et se poursuivront encore jusque début 2018, l’Université de Liège a voulu marquer le coup en s’offrant un nouveau logo – ULg fait place à ULiège – et un plan stratégique décliné en 200 actions.

Reconnaissance du passé et ambitions futures

«Nous prolongeons le principe de deux départs remplacés sur trois. Ces économies en personnel réalisées les dernières années vont bientôt nous permettre de réallouer des ressources financières pour engager du personnel dans des filières en croissance dans l’optique de mettre les bonnes ressources au bon endroit», explique le recteur. Et ce notamment via la mise en place d’un système de veille destiné à identifier les thématiques de recherches prioritaires. Objectif à terme: améliorer le rang de l’université dans les classements internationaux.

Rolf Tarrach, ancien recteur emblématique de l’Université du Luxembourg et président de l’Association européenne des universités depuis 2015, sera l’un des heureux récipiendaires des insignes de docteur honoris causa, aux côtés de Bernard Serin, président de la société liégeoise à succès CMI, et Fatou Diome, écrivaine franco-sénégalaise engagée.