Avant le Salon de Francfort

Porsche présente son nouveau Cayenne

10 Septembre 2017 Par Frédéric Antzorn

Lancé en 2002, le SUV troisième génération de Porsche s’est offert un léger lifting. Équipé désormais de roues arrière directrices, il est plus maniable, plus léger et plus sportif que ses deux premières versions.

Porsche a levé le voile sur son nouveau Cayenne, qui sera officiellement présenté la semaine prochaine au salon automobile de Francfort.

Ce nouveau SUV est – au premier coup d’œil – très proche de son prédécesseur, excepté à l’avant, au niveau de ses entrées d’air et, à l’arrière, de son bandeau de feux vertical rappelant la Panamera.

Les plus observateurs noteront cependant que ce Cayenne troisième génération est plus long de six centimètres et plus bas d’un centimètre – pour accentuer son côté sportif –, alors que son empattement reste quant à lui inchangé.

Deux seuls moteurs essence

Pour accentuer la maniabilité de la voiture, les ingénieurs de Porsche l’ont équipée pour la première fois de roues arrière directrices et l’ont également dotée d’une nouvelle boîte Tiptronic S à huit rapports, avec des temps de réaction plus rapides et des rapports plus courts sur les premières vitesses, grâce notamment à une réduction de son poids pouvant aller jusqu’à 65 kilos selon les versions.

À son lancement, le nouveau Cayenne sera proposé uniquement en deux moteurs essence, à savoir un six cylindres 3,0 litres turbo de 340 chevaux et – pour le Cayenne S – un V6 2,9 litres bi-turbo de 440 chevaux.

Au niveau des tarifs, le premier devrait être proposé autour de 78.000 euros et le second de 97.000 euros.