Le CAW ouvre ses portes

Place aux jeunes

12 Septembre 2017 Par Céline Coubray
Façade du centre culturel CAW
Le corbeau, considéré dans la culture amérindienne comme l’animal propagateur de la culture et de la civilisation, symbolise à merveille les valeurs du CAW. (Photo: DR)

La commune de Walferdange ouvre un nouvel espace d’exposition, le CAW, principalement tourné vers les jeunes.

C’est dans l’ancienne maison qui servait déjà d’espace d’exposition en face de la mairie que le CAW, pour [email protected], ouvre ses portes. «Nous devions apporter des modifications au bâtiment pour le remettre aux normes de sécurité», précise Joëlle Elvinger, bourgmestre de la commune. «Aussi, nous en avons profité pour repenser le concept de ce lieu, y créer une extension et l’orienter vers la jeune création.» Le bureau de Christian Barsotti, Atelier B, a pris en charge la mise en conformité des lieux, retravaillé la cage d’escalier, créé une extension et amélioré les salles existantes pour que le CAW puisse s’y installer dans de bonnes conditions. «Un groupe de travail s’est mis en place, de manière bénévole, pour concevoir ce que nous allions faire avec ce lieu», explique la bourgmestre. «Il est ressorti que les jeunes artistes bénéficiaient de peu de lieux pour exposer. Nous sommes donc partis dans cette direction, en la conjuguant avec un dialogue qui se met en place avec un artiste plus établi.»

Une exposition et des ateliers

L’exposition inaugurale «Error on the Wall» présente des photos de Norbert Ketter disparu il y a 20 ans. Les tirages, prêtés par le CNA, sont mis en dialogue avec des œuvres de jeunes artistes issus de l’urban art, sous le commissariat de Stick. Locke, Mik140, Joël Rollinger, Pol Summer et Akim ont ainsi créé des œuvres qui entrent en résonnance avec les photos de Ketter.

En complément de l’exposition, des ateliers pour les enfants sont mis en place. Ils pourront y découvrir les techniques liées aux expositions, et ainsi se familiariser avec l’art et sa pratique. «Pour chaque exposition, nous essayerons également de réaliser une publication. Pour cette première édition, nous présentons le livre ‘Pays Sage’ qu’avait réalisé il y a quelques années le CNA sur les photos de paysages de Nobert Ketter», explique Joëlle Elvinger.

Une salle d'exposition flambant neuve à Walferdange.Une salle d'exposition flambant neuve à Walferdange.Une salle d'exposition flambant neuve à Walferdange.Une salle d'exposition flambant neuve à Walferdange.Une salle d'exposition flambant neuve à Walferdange.Une salle d'exposition flambant neuve à Walferdange.

Une identité «croassante»

Le nouvel espace culturel porte comme identité visuelle un corbeau. «C’est un hommage au fameux ‘Erni’ de Pol Pütz», explique Marie-Pierre Trauden-Thill, coordinatrice du lieu et du projet. «Mais c’est aussi un animal qui, dans la culture amérindienne, est considéré comme le créateur du monde, celui qui répand la culture et la civilisation. Cela fait donc du sens par rapport à notre activité.» Le logo du centre culturel a été dessiné par Spike et s’expose en grand sur le mur pignon du centre culturel. Sans omettre que le nom de l’espace culturel évoque bien entendu le croassement du corbeau.

CAW, 5 route de Diekirch à Walferdange.

Vernissage de l’exposition jeudi 14 septembre à 18h.