Paiement électronique

Payconiq et Bancontact choisissent de fusionner

27 Mars 2018 Par Jean-Michel Lalieu
Ivo de Meersman, président du conseil d’administration de Payconiq Belgium, et Michael Anseeuw, président du conseil d’administration de Bancontact Company. (Photo: Bancontact Payconiq Company)

Payconiq, qui a acquis la société luxembourgeoise Digicash en 2017, annonce ce mardi l’alliance de son entité belge avec le leader du paiement électronique dans le royaume, Bancontact Company.

La jeune société Payconiq, qui a racheté la start-up luxembourgeoise Digicash en août 2017, a annoncé sa fusion avec Bancontact, le leader belge du marché du paiement électronique et mobile. Lors de la conférence de presse qui s’est tenue ce mardi midi à Bruxelles, il n’a été question que de Payconiq Belgium.

Les actionnaires des deux entités ont signé un accord lundi à ce sujet. La fusion devrait être finalisée pour la fin du second trimestre de cette année.

Cinq banques associées à Payconiq

La nouvelle entreprise proposera des produits innovants pour les paiements effectués en Belgique, comme en Europe, tels que «Payconiq by Bancontact», une application unifiée, ont précisé les deux sociétés. Les deux applis actuelles (appli Bancontact et appli Payconiq) demeureront provisoirement disponibles.

Née en Belgique d’une initiative conjointe des banques ING, KBC et Belfius, Payconiq a développé un système de paiement par smartphone. Désormais, cinq banques se rangent derrière la nouvelle entreprise belge: AXA Banque, Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC.

Payconiq avait décidé de s’installer au Luxembourg suite à la reprise de Digicash. Ce choix n'est pas remis en question par la fusion de l'entité belge avec Bancontact.