Quoi de neuf?

«Nous travaillons sur un nouveau produit»

06 Août 2018 Par Jonas Mercier
Vivien Muller, CEO de Mu Design
«Notre caméra Ulo a été livrée pour l’instant dans 96 pays», rappelle Vivien Muller, le CEO de Mu Design. (Photo: Mu Design)

Que deviennent les start-up qui ont fait l’actualité en ce début d’année? Paperjam est allé prendre des nouvelles de 10 start-up luxembourgeoises en pleine croissance. La série débute avec Mu Design, qui a remporté le Prix du meilleur pitch lors du concours Pitch Your Startup, en mai. Son CEO, Vivien Muller, a répondu à nos questions.

Monsieur Muller, qu’avez-vous fait ces six derniers mois?

«Beaucoup de choses. Nous avons livré 12.000 exemplaires de notre caméra intelligente Ulo et travaillé en parallèle à des améliorations de notre logiciel. On peut également noter que nous avons débuté une levée de fonds d’un million d’euros.

Côté commercial, nous avons commencé à prendre contact avec les quelque 1.700 distributeurs qui sont venus vers nous spontanément pour nous demander plus d’informations sur notre produit.

Notre nouveau produit ne sera pas une caméra.

Vivien Muller, CEO de Mu Design

Nous avons également participé à plusieurs événements dédiés aux start-up et à l’innovation. On peut noter la Startup World Cup, The Arch Summit, ICT Spring, Pitch Your Startup ou encore EBN Congress.

Enfin, nous travaillons sur un nouveau produit dans l’esprit d’Ulo, qui utilisera les technologies de l’émotion. Mais ce ne sera pas une caméra.

Est-ce une étape importante pour vous?

«L’amélioration des produits existants et la R&D sont primordiales pour maintenir notre gamme au niveau des exigences du marché. C’est aussi le seul véritable moyen de lutter contre la copie et la concurrence. Plus globalement, le développement économique de notre petite entreprise est indispensable. Et cela passe par une phase de croissance.

Et qu’allez-vous faire durant les six prochains mois?

«Nous allons signer deux campagnes de levée de fonds. La première s’adressera aux capitaux privés et la seconde sera une démarche de crowdfunding classique liée au nouveau produit que nous voulons lancer.

En parallèle, nous allons accélérer la R&D pour Ulo 2, tout en développant et en améliorant la stratégie de vente et de communication/marketing à travers des embauches. En ce qui concerne l’international, les ventes d’Ulo se font pour un tiers sur le marché américain, pour un tiers en Europe, et le dernier dans le reste du monde. Notre produit a été livré pour l’instant dans 96 pays.»

Fiche d’identité

  • Date de création – Décembre 2015
  • Localisation – Technoport
  • Capital social – 12.500€
  • Levées de fonds – 1,6 million d’euros
  • Fondateur – Vivien Muller (88% des parts sociales)