Quoi de neuf chez les start-up?

«Nous sommes entrés dans un accélérateur»

10 Août 2018 Par Jonas Mercier
Guillaume Perrodin, un des cofondateurs de Syment
«Nous avons conclu un partenariat avec Crypto, un des éditeurs majeurs de logiciels immobiliers, présent chez de nombreux clients au Luxembourg et représentant 1.500 syndics», précise Guillaume Perrodin, un des cofondateurs de Syment. (Photo: DR)

Que deviennent les start-up qui ont fait l’actualité en ce début d’année? Paperjam est allé prendre des nouvelles de 10 start-up luxembourgeoises en pleine croissance. La série continue avec Syment, qui a levé 600.000 euros en mars. Guillaume Perrodin, un des cofondateurs, a répondu à nos questions.

Monsieur Perrodin, qu’avez-vous fait ces six derniers mois?

«Après notre levée de fonds, nous avons eu six mois de développement informatique et commercial intensif avec nos partenaires, qui sont les fournisseurs de solutions pour syndics. Et nous avons communiqué sur nos offres pour montrer notre positionnement unique sur le marché.

Cela nous a conduits, entre autres, à un partenariat avec Crypto, un des éditeurs majeurs de logiciels immobiliers, présent chez de nombreux clients au Luxembourg et représentant 1.500 syndics.

Nous allons lancer une phase d’expérimentation sur un patrimoine de 50.000 unités.

Guillaume Perrodin, cofondateur de Syment

Nous sommes aussi entrés dans un accélérateur dans le quartier de la Défense, à Paris, pour lancer une phase d’expérimentation sur un patrimoine de 50.000 unités dans les logements sociaux, et nous avons intégré de nouveaux services dans notre offre.

Pourquoi ce partenariat avec Crypto est-il important dans votre développement?

«Parce que les 1.500 clients syndics de notre partenaire pourront recevoir directement notre solution depuis leur poste et mettre en place notre outil pour gagner en croissance et en rentabilité.

Les partenariats stratégiques que nous mettons en place confirment nos vision, approche et positionnement en tant que hub inclusif et unique sur le marché.

Et qu’allez-vous faire durant les six prochains mois?

«L’été ne sera pas de tout repos, car nous allons livrer de nouvelles fonctionnalités qui augmenteront l’expérience client et amélioreront encore celle de l’utilisateur sur les aspects de la gestion.

Nous allons proposer à nos clients de traiter les thématiques de l’énergie sur leur dashboard. Nous comptons aussi apporter une réponse à la problématique des assemblées générales en copropriété grâce à une technologie développée par un partenaire, inexistante sur le marché, qui fera bouger quelques lignes.

Nous espérons enfin aller chercher nos premiers clients belges, après le Luxembourg et la France. Refaisons le point dans six mois!»

Fiche d’identité

  • Date de création – Mars 2016
  • Localisation – Luxembourg-ville
  • Capital social – 31.000 euros
  • Levées de fonds – 600.000 euros
  • Fondateur – Laurent Rouach, Mickael Canu et Guillaume Perrodin