Nadine Clemens (Design Friends)

«Nous réfléchissons déjà à la suite du projet»

04 Septembre 2017 Par France Clarinval
Nadine Clemens
Nadine Clemens: «Nous nous intéressons de près à l’histoire du design luxembourgeois, et du graphisme en particulier.» (Photo: Julien Becker / Archives)

À l’occasion du lancement de la nouvelle et neuvième saison de l’association Design Friends, nous avons rencontré Nadine Clemens, sa présidente, pour quelques explications et précisions.

La Saison 9 commence avec la projection d’un film. Comment avez-vous choisi ce film/ce sujet?

«Lorsque nous, membres du comité de Design Friends, nous sommes penchés sur la programmation de cette nouvelle saison, nous sommes d’emblée tombés sous le charme du message véhiculé par ‘The Happy Film’. Si on devait rajouter un sous-titre à ce documentaire, ‘Le bonheur, mode d’emploi’ serait tout trouvé. Stefan Sagmeister, l’autobiographe-producteur du film, reste bien sûr à nos yeux l’un des designers et graphistes les plus importants de ces dernières décennies. D’ailleurs, il était l’invité d’honneur aux derniers Design Awards organisés par nos confrères de Design Luxembourg. La projection du film en est la suite logique et se fait en collaboration avec eux.

Y a-t-il des nouveautés dans la saison?

«Cette saison, nous avons augmenté le nombre de conférences – six au total – et nous proposons deux soirées de projection de films. Entre septembre 2017 en juin 2018, nous organisons huit événements sur une durée de dix mois, le rythme est donc assez soutenu. Nous poursuivons également la voie entamée il y a quelques années déjà en nous intéressant de près à l’histoire du design luxembourgeois, et du graphisme en particulier. Rappelons à ce sujet que nous avons, entre autres, invité Romain Urhausen et Pe’l Schlechter, deux pionniers en la matière (nés respectivement en 1930 et en 1921), pour donner des conférences au cours des saisons passées. La nouvelle édition du DEE Magazine, que nous lançons ce mercredi dans le cadre de notre soirée kick-off, comporte ainsi un important article relatant l’histoire du graphisme au Luxembourg depuis 1964 (date de la création d’Interpub) à nos jours au travers de témoignages d’experts dont Marc Binsfeld, Will Kreutz et Dan Neven. À défaut de véritable culture d’archive du design luxembourgeois, l’exercice de recherche et de documentation s’avère d’autant plus primordial. La couverture du magazine est d’ailleurs constituée d’une superbe illustration inédite de Pe’l Schlechter. 

Quel serait le highlight à ne pas manquer?

«Design Friends participera pour la première fois au Luxembourg City Film Festival. Nous avons programmé des soirées de projection de films depuis plusieurs années déjà, avec un succès grandissant en termes d’assistance. Il coule de source que cette participation au Film Festival nous permettra de toucher un autre public et de garantir ainsi une visibilité accrue, ce qui est déjà assez réjouissant en soi. Le choix du film ou documentaire qui y serait projeté n’est pas encore fixé, cette décision se fera d’un commun accord avec Alexis Juncosa. Probablement peu de temps avant le début du festival, afin que l’on puisse disposer d’une nouveauté pour le Luxembourg, voire d’une première mondiale.

Quel bilan tirez-vous de la saison passée, notamment de la Portfolio Night?

«Les conférences avec les designers de renommée internationale étaient et restent un volet important de notre programmation, et que nous continuerons à présenter. Comme je l’ai évoqué plus haut, la voie de l’édition (avec la publication régulière des monographies de designers et les DEE Magazines) et de l’histoire du graphisme sera également poursuivie, voire développée. Deux autres projets nous ont marqués la saison passée: le Pop-up Winter Garden, présentant du mobilier de designers luxembourgeois et lorrains au Casino Luxembourg, et la Portfolio Night. Lors de cette dernière, nous avons présenté une soixantaine de designers d’ici et de la Grande Région, étudiants et professionnels, avec une nette tendance vers les newcomers. Le bilan était donc plus que positif! Pourtant, la formule ‘Portfolio Night’ implique une organisation importante à tous les niveaux (communication, événementiel, etc.) et difficile à gérer pour un comité de bénévoles comme Design Friends. Nous réfléchissons d’ores et déjà à la suite du projet, avec d’autres partenaires.»

Projection "The Happy Film" et lancement de la saison 9 , le 5 septembre à 18h30 au Mudam.


.