Un parfum de rentrée

Nominations et la Bil à l’agenda politique

01 Septembre 2017 Par Thierry Raizer
Emmanuel Macron, Xavier Bettel, Charles Michel
La semaine politique aura été marquée par la visite du président français Emmanuel Macron et du Premier ministre belge Charles Michel au Luxembourg pour donner un signal en faveur d’une Union européenne «qui fonctionne». (Photo: Anthony Dehez)

Le conseil de gouvernement se réunit à nouveau ce vendredi, de même qu’une commission parlementaire en charge des finances et du budget.

Les agendas politiques commencent de nouveau à se remplir après quelques jours de vacances. Celui du conseil de gouvernement tout d’abord qui se réunit ce vendredi pour la première fois après la pause estivale.

Signes avant-coureurs de la réunion des ministres autour du Premier Xavier Bettel, deux nominations ont été évoquées cette semaine. Elles devraient être discutées en conseil aujourd’hui.

Il a été question, mercredi, sur 100,7, de la succession de Victor Rod à la présidence de la Banque et caisse d’épargne de l’État (BCEE). Camille Fohl serait pressenti.

Autre présidence, autre institution. La radio 100,7 devrait trouver un nouveau président en la personne de l’entrepreneur, patron de l’Atelier et membre du conseil d’administration du Mudam, Laurent Loschetter. Le Wort a partagé l’information sur son site internet jeudi. Le conseil de gouvernement pourrait donner son aval lors de sa réunion du jour.

La Bil et Joëlle Elvinger à la Chambre

Du côté de la Chambre des députés, la commission parlementaire en charge des finances et du budget examinera deux points à l’ordre du jour dès 14 heures.

Le premier concerne le dossier chaud de cet été sur la Place: la vente potentielle de la Banque internationale à Luxembourg (Bil) par l’actionnaire principal qatari Precision Capital aux Chinois de Lenovo. Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, doit s’entretenir avec les députés membres de la commission sur ce sujet suite aux récents articles parus dans la presse. 

Les mêmes députés devront valider la nomination de la députée DP Joëlle Elvinger en tant que rapporteur du budget 2018. Un choix annoncé par Paperjam le 16 août dernier et qui ne devrait être qu’une formalité pour celle qui avait par ailleurs été rapporteur de la loi sur la réforme fiscale entrée en vigueur au début de l’année.