Conférence

Nation branding, un an plus tard

26 Octobre 2017 Par France Clarinval
Le slogan «Let’s make it happen» et le X aux couleurs du drapeau luxembourgeois, dévoilés il y a un an, font désormais partie du paysage national. (Photo: Sven Becker / archive)

Ce jeudi soir, la conférence «Inspiring Luxembourg» accueillera deux experts internationalement reconnus pour faire le point sur le marketing territorial. L’occasion de dresser le bilan d’un an de nation branding à la luxembourgeoise.

Il y a un an, on découvrait la signature du Luxembourg avec le slogan «Let’s make it happen» et le X aux couleurs du drapeau luxembourgeois. Ce jeudi soir, quelque 200 personnes assisteront à une conférence intitulée «Inspiring Luxembourg» durant laquelle la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener, présentera un état des lieux et le déploiement futur de la stratégie «Nation Branding».

Auprès de Paperjam.lu, la secrétaire d’État se réjouit: «On peut considérer que la mise en place de la signature du Luxembourg est un franc succès. Des enquêtes informelles ont montré que le X et le slogan sont plutôt bien reconnus, tant par les Luxembourgeois que par les résidents étrangers et les frontaliers.»

Une cinquantaine de partenariats ont permis de diffuser message et image à travers des événements ou manifestations sportifs, culturels, économiques, touristiques, ou par l’intermédiaire d’institutions et de fédérations. «On peut dire que le pari est gagné et que le message est passé», ajoute Francine Closener en soulignant l’importance de moments tels qu’une étape du Tour de France, avec 7,5 millions de téléspectateurs dans le monde.

Un oscarisé pour le film de promotion

Pour autant, le travail n’est évidemment pas fini, et les projets pour 2018 sont nombreux. Si le terrain luxembourgeois sera consolidé, c’est vers l’international que les efforts vont porter. Un appel à projets avait été lancé pour la réalisation d’un film d’animation promouvant Luxembourg et ses valeurs.

11 projets ont été analysés par un jury présidé par Guy Daleiden, et c’est celui de Laurent Witz et Zeilt Productions qui a remporté cet appel. Celui qui avait remporté un oscar pour son court-métrage est donc en train de réaliser le film qui présentera Luxembourg un peu partout dans le monde, à travers les médias internationaux et les réseaux sociaux. Un budget de 396.000 euros est alloué à la production.

En revanche, la recherche d’un objet emblématique et symbolique représentant le Luxembourg «à la manière du couteau suisse» n’a pour l’instant pas abouti. «Nous avons reçu 15 propositions, mais aucune ne remplissait tous les critères. Il va falloir que nous retravaillions l’appel pour être plus précis. Peut-être que nous pousserons à la collaboration entre designers et producteurs.»

Pour l’année 2018, Francine Closener se dit aussi «prête à développer plus de partenariats avec le milieu culturel, qui compte aussi de belles réussites à faire valoir à l’étranger».

Des experts pour aller plus loin

La conférence de ce jeudi soir est aussi l’occasion d’entendre deux experts internationalement reconnus, Robert Govers et Martin Boison, qui détailleront notamment la différence entre «nation branding» et marketing territorial. Le premier est enseignant à l’université de Turin et président de l’International Place Branding Association. Le second est maître de conférences en géographie humaine et aménagement du territoire à l’université de Groningen et vice-président de l’International Place Branding Association.

Conférence ouverte au public, sur inscription à l’adresse www.conference-inspiringluxembourg.lu. Le 26 octobre à 19h à Luxexpo The Box.