Bilan culturel – Trois C-L

«Mettre les artistes au centre des projets»

01 Août 2017 Par France Clarinval
Bernard Baumgarten
Bernard Baumgarten estime que l’aide aux artistes représente un point important pour garantir la professionnalisation du secteur de la danse. (Photo: Dominique Gaul)

Tout au long de l’été, Paperjam.lu interroge les responsables d’institutions culturelles pour dresser le bilan de l’année écoulée et se pencher sur la saison à venir. Bernard Baumgarten, du Trois C-L, se félicite de la place de la danse dans le paysage culturel luxembourgeois.

Monsieur Baumgarten, quel bilan tirez-vous de la saison écoulée?

«Durant la saison 2016-2017, le Trois C-L a rassemblé 2.700 personnes autour de ses différents projets parmi lesquels le ‘3 du TROIS’, le quatrième volume du programme ‘Les Émergences’, les stages et cours pour le public amateur, les offres de formation continue à l’attention des danseurs et chorégraphes professionnels.

Quels ont été les meilleurs moments de la saison?

«Parmi les projets phares du Trois C-L, ‘Les Émergences’ sont définitivement sur les marches du podium! À travers la mise en place de ce programme, nous avons donné naissance à un projet innovant tant dans la forme que dans le fond. En effet, en proposant des modules d’accompagnement théorique et pratique aux artistes, un soutien financier pour la création d’une œuvre et une série de représentations destinées au grand public, nous avons mis au point un dispositif pertinent à la croisée de nos missions. Depuis son lancement en 2015, ce programme connaît un bilan très positif avec un taux de remplissage global de 83%. La Banannefabrik a ainsi accueilli 1.330 spectateurs au total, tous passionnés et/ou curieux de découvrir les 17 créations des chorégraphes émergents, qui ont participé à cette belle aventure, comptant déjà quatre éditions à son actif.

Baptiste Hilbert dans Les Emergences (Photo: Bohumil Kostohryz)Elisabeth Schilling dans Les Emergences (Photo: Bohumil Kostohryz)Giovanni Zazzera dans Les Emergences (Photo: Bohumil Kostohryz)

Y a-t-il des nouveautés qui ont bien fonctionné?

«Durant la saison 2016/2017, le Trois C-L a initié un nouveau cycle d’évènements en accueillant des soirées de première! Au rendez-vous incontournable de la danse contemporaine au Luxembourg, qui est le ‘3 du Trois’ (les 3 de chaque mois), se sont associées des sorties de créations chorégraphiques soutenues par le Centre. Anne-Mareike Hess avec ‘Synchronization in process’ en novembre, Léa Tirabasso avec ‘Toys’ en février et Sarah Baltzinger avec ‘Fury’ en juin ont ainsi pu faire découvrir au public du Luxembourg et de la Grande Région leurs dernières trouvailles artistiques. Il n’y a pas d’endroit plus accueillant et convivial que la Banannefabrik pour conquérir un public toujours plus nombreux et des équipes artistiques se sentant ‘comme à la maison’ dans les murs de cette usine réhabilitée.

Quel est votre coup de cœur pour la saison prochaine et pourquoi?

«Chaque projet est un coup de cœur, car ils sont le fruit d’un investissement commun de toute l’équipe et des artistes. Le moment fort de la rentrée sera le Aerowaves Dance Festival Luxembourg que nous organisons avec Neimënster, du 31 août au 3 septembre. Nous allons présenter le travail de quelques-unes des plus excitantes compagnies de danse d’Europe. Neuf projets repérés par le réseau européen Aerowaves. D’autre part, nous avons lancé un appel aux chorégraphes installés au Luxembourg pour imaginer une œuvre sur le sujet d’actualité Migration/Émigration. Deux propositions seront sélectionnées par un jury pour être créées cet automne et présentées en janvier.

Quels sont les axes de développement pour les années à venir?

«Le principal axe de développement concerne la promotion et la diffusion nationale et internationale des artistes chorégraphiques du Luxembourg pour lesquelles nous avons lancé une stratégie ambitieuse à l’horizon 2021. Il s’agira notamment d’initier de nouvelles coopérations dans l’ensemble du pays pour faire connaître la danse contemporaine à des publics qui n’y sont pas habitués. Il s’agira également de développer de nouveaux partenariats internationaux autour de soirées dédiées à la danse du Luxembourg. Un axe central de cette stratégie sera le renforcement de notre programme d’échange de résidence international qui représente un levier de promotion très efficace. Le point d’orgue de cette stratégie sera l’organisation en 2021 d’une plateforme dédiée à la danse contemporaine du Luxembourg durant laquelle le public comme de nombreux professionnels étrangers invités pourront assister au meilleur de la création chorégraphique nationale.

Jesus Rubio, Gamo Bolero (Photo: Francisco Ares)Jonas Lander, Adorabilis (Photo: Fabian Andres Cambero)Daniele Ninarello, Kudoku (Photo: Andrea Macchia)Himherandit Production, The Womanhouse (Photo: Allan Hogholm)C. Papadopoulos (Photo: Patroklos Skafidas)Linda Hayford, Shapeshifting (Photo: Patrick Lombaert)Jill Crosier, Hidden Garden (Bohumil Kostohryz)Cie Timothy and the Tthings, Your Mother at my Door (Photo: Gabor Dusa)

Plus généralement, quels sont les points importants auxquels le monde de la culture doit faire attention ou faire évoluer?

«Dans le contexte politique actuel, il est nécessaire de se concentrer sur la restructuration du secteur culturel qui se joue dans le cadre des assises culturelles, qui sont une bonne chose. Les différents ateliers et débats ont permis de discuter et de faire émerger des sujets et des propositions pertinents. Il faut que cela aille dans le bon sens, notamment sur les questions de gouvernance, de promotion et d’aide à l’international ou encore de conventionnement des artistes. Plus généralement, l’aide aux artistes représente un point important pour garantir la professionnalisation du secteur de la danse au Luxembourg. Il s’agit de la question des lieux de travail, de la sécurité financière, du conventionnement. Toutes ces questions sont cruciales pour permettre le développement du secteur dans les meilleures conditions. Et dans toutes ces discussions, il est essentiel de mettre les artistes au centre.»