Quoi de neuf chez les start-up?

«Mettre l’accent sur notre expansion internationale»

15 Août 2018 Par Jonas Mercier

Que deviennent les start-up qui ont fait l’actualité en ce début d’année? Paperjam est allé prendre des nouvelles de 10 start-up luxembourgeoises en pleine croissance. La série continue avec Snapswap, qui a participé au programme d’accélération ING Fintech Village 2018. Son CEO, Denis Kiselev, a répondu à nos questions.

Monsieur Kiselev, qu’avez-vous fait ces six derniers mois?

«L’accent a été mis sur notre expansion internationale. Grâce à notre partenariat avec Mastercard, nous avons pu étendre notre portée à l’Europe de l’Est et présenter notre solution au niveau international. Nous avons fait une démonstration très réussie à Dubaï, en avril, devant un public de banques et d’autres acteurs majeurs pour le Moyen-Orient et l’Afrique.

Améliorer notre technologie en introduisant de nouvelles fonctionnalités basées sur du machine learning.

Denis Kiselev, CEO de Snapswap

Lors de la conférence «Money 20/20» à Amsterdam, en juin, nous avons eu l’occasion de discuter avec les principales banques de la région Asie-Pacifique. Nous avons également fait une démonstration à des clients potentiels d’Argentine, de Colombie et d’autres pays latino-américains.

Du côté des produits, nous étions occupés à améliorer notre technologie en introduisant de nouvelles fonctionnalités basées sur du machine learning, qui permet d’augmenter la qualité des vérifications biométriques.

Pourquoi était-ce important?

«Tous ces développements et démonstrations nous permettent de construire de solides catalogues de nouveaux prospects et de les convertir en clients. De plus, notre technologie est axée sur les besoins des services financiers, ce qui nous permet d’offrir une grande valeur à nos clients et d’intégrer le numérique d’une manière conforme aux exigences réglementaires et aux considérations de gestion des risques.

Et qu’allez-vous faire durant les six prochains mois?

«Nous allons nous concentrer sur le développement d’opportunités d’affaires, sur la base de notre partenariat avec Mastercard et les autres fournisseurs de services majeurs. Et nous allons apporter des améliorations importantes à notre produit en matière de sécurité et de conformité.»

Fiche d’identité

  • Date de création – Septembre 2015
  • Localisation – Lux Future Lab
  • Capital social – 600.000 euros
  • Levée(s) de fonds – 2 millions de dollars
  • Fondateurs – Denis Kiselev, Natalia Pavlova